• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ensemble c’est mieux fait le point sur la fin du téléphone fixe. Non mais allô, quoi !

France Télécom ne prend plus d'abonnement au téléphone classique depuis le mois de novembre dernier / © PHOTOPQR /MAXPPP/REPUBLICAIN LORRAIN
France Télécom ne prend plus d'abonnement au téléphone classique depuis le mois de novembre dernier / © PHOTOPQR /MAXPPP/REPUBLICAIN LORRAIN

Depuis le mois de novembre, c'est la fin progressive du téléphone fixe. Avec ses chroniqueurs et invités, Ensemble c’est Mieux répond à toutes vos questions. N’hésitez pas à passer un coup de fil à notre groupe Facebook pour vos témoignages.
 

Par Stéphane Grammont

Le téléphone date de 1876. Cette année-là, deux scientifiques concurrents ont déposé le même jour le brevet de cette invention révolutionnaire : elle permet de transformer les vibrations des sons en courant électrique.

Des pylônes sont apparus très vite dans le paysage, des câbles en cuivre ont relié toutes les villes de l’Hexagone.
 

Du 22 à Asnières au téléphone sans fil de nos appartements, les lignes fixes ont une belle histoire. Mais bientôt, elle sera derrière nous.

Dès le mois de novembre, France Telecom ne proposera plus d’abonnement téléphonique traditionnel.

Et d’ici 2023, tous les clients devront avoir une box pour pouvoir continuer à utiliser un combiné.

Qui est concerné ? Faudra-t-il s’abonner à Internet pour téléphoner ? Faudra-t-il changer d’équipement ? Risque-t-on une interruption du service ?

Avec Ensemble c’est mieux, on fait le point sur la fin du téléphone fixe.

Est-ce que vous continuez à l’utiliser ? Est-ce que cette interruption vous ennuie ?

N’hésitez pas à laisser votre témoignage sur notre groupe Facebook Ensemble c’est mieux avec France 3.

 

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus