• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bannalec : les usagers des TER pénalisés par l'arrivée de la LGV

Les usagers du TER à Bannalec se sentent laissés à quai, avec l'arrivée de la LGV qui modifie leurs horaires / © France 3 Bretagne
Les usagers du TER à Bannalec se sentent laissés à quai, avec l'arrivée de la LGV qui modifie leurs horaires / © France 3 Bretagne

L'arrivée de la LGV a contraint la SNCF et la région à revoir tous les horaires de trains, y compris ceux du TER. Pour certains usagers, ces horaires ne conviennent pas du tout. Exemple à Bannalec. 

Par Emilie Colin

La LGV doit rapprocher la Bretagne de Paris et pour certains cela représentera plusieurs avantages. Pour d'autres, qui utilisent aussi le train au quotidien, pour le travail ou les études cela représente désormais un casse-tête car les horaires des TER sont modifiés.

Leur fréquence diminue également comme sur la ligne Redon-Rennes. Aux heures de pointe, il y avait huit liaisons. Il n'y en aura plus que cinq. Certaines heures ne sont également pas compatibles avec les contraintes professionnels ou de garde d'enfants.  

Conscient de cette difficulté, le Conseil régional avait entamé des concertations afin de trouver des solutions. 6000 demandes individuelles sur ces nouveaux horaires ont oourtant été enregistrées. 

Un progrès qui ne profite pas à tout le monde


Du côté de Bannalec, où la fréquentation du TER a augmenté ces dernières années, les usagers font grise mine et ont l'impression d'avoir été sacrifiés.

La LGV ne passe pas auprès des usagers du TER à Bannalec
Un reportage de C. Aubaile, I. Frohberg, J. Abgrall, S. Secret / avec Norbert Duigou, Collectif TER 29 - Gérard Lahellec, Vice-président du Conseil Régional en charge des transports - Lydie Robin, Utilisatrice du TER

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'Aymeric Lesné

Les + Lus