A Brest, une conférence sur l'islam faite d'ouverture et de dialogue

Publié le Mis à jour le

Le président du Conseil Français du Culte Musulman était hier soir à Brest pour expliquer le renouveau nécessaire de l'islam, sa « contextualisation ». D'une manière générale le public présent a largement applaudi ce discours d'ouverture et de dialogue entre les religions.

Anouar Kbibech, le président du Conseil Français du Culte Musulman était hier soir à Brest à l’invitation de l’association « Crédit ». Il a eu, lors de cette conférence très applaudie, l’occasion d’expliquer le renouveau nécessaire de l'islam.

L’une de ses idées principale, la  contextualisation nécessaire de l’Islam » : « il y a un certain nombre de pratiques sur le plan vestimentaire, parfois sur le plan culinaire, dans les relations sociales, qui doivent s’adapter au niveau du temps et au niveau de l’espace » a-t-il déclaré à la tribune.


Dérives

Il est également revenu sur la formation des imams, le besoin d’une « certification » à leur formation. « Je trouve que c’est une sage décision » a estimé Abou Houdeyfa à l'issue de la conférence.

Anouar Kbibech avait déclaré avant la conférence que les propose de l’imam controversé de la mosquée Sunna de Brest, étaient « inadmissibles ».

durée de la vidéo: 02 min 25
La conférence sur l'Islam à Brest