Après les incidents dans le quartier Kerangoff à Brest, les bus déviés pour une durée indéterminée

La ligne 1 verra des déviations après les incidents survenus dans le quartier de Kerangoff / © France Télévisions
La ligne 1 verra des déviations après les incidents survenus dans le quartier de Kerangoff / © France Télévisions

À la suite de plusieurs incidents qui ont eu lieu dans le quartier de Kerangoff à Brest, le réseau Bibus indique que des déviations sont mises en place notamment sur des arrêts jugés sensibles. 

Par E.C


Le réseau des transports à Brest annonce des déviations sur certaines lignes de bus notamment la Ligne 1. Cette décision fait suite à plusieurs incidents qui se sont déroulés dans le quartier de Kerangoff, notamment ce week-end et de manière générale depuis le début de l'année. Luc Daniel, délégué CFDT pour Bibus précise : "Il y a eu 31 signalements sur le secteurs (crachats, injures, voire agressions...) dont 21 caillassages."

Le syndicat a alerté la direction et avait notamment fait une demande avant les vacances de la Toussaint. "Nous voulions un suivi avec des médiateurs et des agents de sécurité."
 


Deux arrêts "sensibles"


Deux arrêts ont été identifiés comme "sensibles", celui de Kerangoff et Franchet d'Esperey. Lundi, les syndicats ont déposé une notification de danger grave immédiat. Des déviations sont désormais mises en place, avec des reports sur l'arrêt Anatole France.

- lundi, mardi, jeudi et vendredi dès 18 h 30
- mercredi à partir de 13 h
- samedi et dimanche à partir de 16 h 

20 % des caillassages ont été constatés en milieu d'après-midi le mercredi et le week-end, selon Luc Daniel. Cette disposition s'inscrit dans une durée indéterminée. "On laisse aux acteurs de la sécurité la responsabilité de nous dire quand on pourra revenir dans le quartier. Et si retour à la normale il y a, il devra se faire de façon progressive." 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus