Des phoques blessés par la tempête recueillis à Océanopolis de Brest

Publié le Mis à jour le

Avec les récents coups de vent, certains animaux sont entraînés par les vagues et peuvent s'échouer sur les côtes. La clinique Oceanopolis s'occupe des phoques blessés par les roches.

À cause des coups de vent de ces derniers jours, certains animaux sont échoués sur les côtes. La clinique Oceanopolis est régulièrement appelée pour les récupérer. En 25 ans, la clinique a recueilli près de 600 phoques et a ainsi participé au repeuplement de cette espèce.

Les coups de vent responsables

"On a des animaux qui n’ont pas l’expérience des adultes pour se protéger des tempêtes et des vagues. Ils vont s’épuiser dans les rouleaux, ils seront ramenés à la côte. Ils vont racler les rochers ce qui va leur faire de petites plaies."

Cette année, la clinique a accueilli, jusqu'à maintenant, 22 phoques, une affluence comparable aux années passées. "Mais les animaux sont arrivés tous en même temps, donc on est vite saturés au niveau des places en quarantaine.

Les animaux qui n'ont plus besoin de soins sont placés dans des bassins et retrouveront assez vite le milieu sauvage. 

Reportage : G. Bruno et J. Le Bot

durée de la vidéo: 01 min 47
Brest (29) : les phoques blessés par les coups de vent recueillis
Interviews :
- Cécile Darget, soigneuse ;
- Yann Quillivic, soigneur ;
- Christine Dumas, soigneuse.