Brest : 97 emplois menacés chez Jabil

Publié le Mis à jour le

Une restructuration de plus chez Jabil. Le sous-traitant d'Alcatel dans la fabrication de centraux téléphoniques pourrait perdre 97 emplois supplémentaires.

L’entreprise Jabil victime à nouveau d’une restructuration. La direction de L’entreprise de sous-traitance et de service électronique a présenté ce matin lors d’un CE extraordinaire le projet d’une nouvelle restructuration  sur le site de Jabil Brest. Un projet de réorganisation qui pourrait entrainer la suppression de 97 emplois sur un effectif actuel de 181 salariés. Vendu par Alcatel en 2002 Jabil Brest a dû, depuis, se séparer d’environ 500 personnes.