• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Brest : l'incendie du silo maîtrisé

Le silo de l'entreprise Bunge à Brest / © J. Le Bot - France 3 Bretagne
Le silo de l'entreprise Bunge à Brest / © J. Le Bot - France 3 Bretagne

Sur le port de commerce de Brest, les opérations ont débuté pour dégager le silo à grains de l’entreprise Bunge où un feu s’est déclaré depuis le 27 février dernier. 

Par Emilie Colin


Il aura fallu deux semaines pour venir à bout de la combustion du soja en fermentation qui se trouve à l’intérieur du silo de l'entreprise Bunge, et surtout éviter tout risque d’explosion. Un incendie s'est déclaré dans ce silo rempli de graines de soja, depuis le 27 février dernier, pour des raisons encore inconnues. Sur place, pompiers et membres de la sécurité civile étaient mobilisés pour venir à bout de ce feu. De l'eau était injectée par le haut du silo, "à la manière d'un puissant brouillard" expliquait Ivan Bouchier, sous-préfet de l'arrondissement de Brest. De l'azote continuait aussi à être injecté, pour appauvrir le mélange gazeux0. 
 

Même si la sitution semble désormais sous contrôle, les interventions sur site sont loin d’être terminées. "Cela va être encore des heures, des jours d'efforts" indique le sous-préfet de l'arrondissement de Brest. Vider le silo devrait représenter le plus gros du travail. Dans un communiqué, la préfecture précise d'ailleurs que "l’installation a été remise sous la responsabilité de l’exploitant, à qui il appartient désormais de procéder aux opérations de dépotage de la masse rendue inoffensive."

 
Silo Bunge : interview de Ivan Bouchier, sous-préfet de l'arrondissement de Brest
 

Un mouvement de grève 


Mardi, une trentaine de salariés (sur 50) se sont mis en grève pour dénoncer leurs conditions de travail et l'absence de communication avec la direction concernant cette combustion. Un mouvement qui continue ce jour et qui met l'usine à l'arrêt.  
 
Les salariés de l'entreprise Bunge en grève / © L. Cognard - France 3 Bretagne
Les salariés de l'entreprise Bunge en grève / © L. Cognard - France 3 Bretagne

"L'incendie c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase, parce qu'il y a déjà eu des problèmes de sécurité." indique Nicolas Jego, représentant syndical FO. Les salariés réclament des augmentations de salaire, d'effectifs, une meilleure formation ainsi que de meilleures conditions de sécurité. Ils dénoncent aussi la vétusté des silos, liéé à un manque de nettoyage régulier. Hier, ils ont rencontré la direction qui n'aurait pas souhaité négocier. Leur grève se veut illimitée. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Littoral, A bord d'un sous marin nucléaire

Les + Lus

Les + Partagés