L'étudiant brestois disparu aux Deux Alpes retrouvé mort dans un ravin

Le corps de l'étudiant brestois a été retrouvé dans un ravin, indiquent ce jeudi soir les gendarmes isérois. Robin, 20 ans, avait disparu après une soirée en discothèque dans la nuit de mardi à mercredi. Il séjournait dans la station de ski avec ses camarades de la Corpo médecine.
L'hélicoptère de la sécurité civile - Photo d'illustration
L'hélicoptère de la sécurité civile - Photo d'illustration © Patrick GUYOT - FTV.
Les gendarmes du PGHM de l'Isère ont retrouvé le corps du jeune étudiant brestois porté disparu depuis mercredi aux Deux Alpes. 

Le jeune homme a été retrouvé aux alentours de 17 heures dans la combe de Venosc, un ravin vertigineux situé tout au bout de la station. "Un endroit dangereux où se sont déjà produits plusieurs accidents" indique le patron des gendarmes de la station.

Le corps avait été repéré en début d'après-midi. "Les hommes du PGHM de l'Isère sont allés le chercher avec l'hélicoptère de la sécurité civile" précise le commandant Host.

La piste accidentelle est privilégiée. Une enquête pour déterminer les circonstances précises de ce drame a été confiée à la gendarmerie des Deux Alpes

   

Séjour à la neige avec la Corpo de médecine 


Robin, 20 ans, en 2e année de médecine à Brest, participait à un "séjour d'une semaine organisé par la Corporation des étudiants" avait indiqué la cellule communication de l'Université de Bretagne occidentale.

"Sa famille était arrivée dans la station, et une cellule d'écoute mise en place pour ses camarades", avait précisé l'UBO. 
 
Les recherches avaient débuté hier, mercredi 22 janvier, à la mi-journée dès le signalement de la disparition de Robin.

Elles avaient été amplifiées ce jeudi avec le soutien d'une équipe cynophile. Un appel à témoin avait également été lancé.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers montagne éducation société