Jeux Olympiques : avec cinq joueuses du Brest Bretagne Handball, les handballeuses décrochent leur ticket pour la finale

Publié le
Écrit par Barbara Gabel

L’équipe de France féminine de handball décroche son ticket pour la finale après avoir battu les Suédoises ce vendredi 6 août aux Jeux Olympiques de Tokyo. Cinq joueuses de Brest, dont la capitaine de l’équipe, font partie de la sélection. Elles rencontreront la Russie dimanche à 8 heures.

Elles reviendront avec une médaille autour du cou. En battant la Suède ce vendredi 6 août, les joueuses françaises de handball se sont qualifiées pour la finale des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Après un match serré, elles ont fait plier leurs adversaires 29 à 27.

Cinq joueuses du Brest Bretagne Handball font partie de l’équipe tricolore, dont la gardienne Cléopatre Darleux, qui signe une fin de match réussie et quelques arrêts décisifs. Entrée après la pause, la deuxième gardienne a signé sept arrêts dont une double parade décisive à la 54ème minute pour permettre à son équipe de conserver une avance de deux buts (26-24).

"C'était au mental"

"Super contente d'aller en finale, on a envie de la gagner", a réagi Cléopatre Darleux au micro de France Télévisions après la victoire de son équipe. "Franchement, c'était au mental. Les deux équipes étaient là. Ça a été un vrai combat et mentalement fallait être là, fallait rester stable. C'était vraiment très tendu. Mais on a les nerfs solides et on a tenu le coup jusqu'à la fin."

"Il y a eu beaucoup de hauts et de bas"

Parmi les autres handballeuses du Brest Bretagne Handball, on retrouve Coralie Lassource, nommée capitaine des Bleues. L'ailière gauche n'arrive pas à cacher sa joie au micro d'Outre-Mer La Première. "On l’a fait. Ça a pris du temps, il y a eu beaucoup de hauts et de bas mais à la fin on a fait le travail et c'est ce qui compte. On va en finale des Jeux Olympiques, c’est trop bien !"

 

Nous sommes sûres d'avoir une médaille et forcément l'or nous attire plus. On va tout faire pour l'avoir.

Coralie Lassource, capitaine de l'équipe féminine de handball aux JO de Tokyo 2020

 

L'or, ses coéquipières du club brestois en rêvent aussi : Kalidiatou Niakaté, arrière-gauche, Pauline Coatanéa, arrière-droite, et Pauletta Foppa, la jeune pivot de cette équipe, âgée de 20 ans.