Météo. Après les orages, la préfecture maritime de l'Atlantique déconseille les sorties en mer

Publié le

Après la nuit agitée du samedi 18 au dimanche 19 juin, la préfecture maritime de l'Atlantique a déconseillé toute sortie en mer aux plaisanciers et aux pratiquants de loisirs nautiques.

Après la canicule, place à l'orage. Dans la soirée du samedi 18 juin, de nombreux épisodes météorologiques ont surpris différents usagers dans toute la région Bretagne.

Les centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Corsen, dans le Finistère, et d'Étel, dans le Morbihan sont intervenus 80 fois dans la nuit de samedi 18 au dimanche 19 juin.

80 interventions dans la nuit du samedi au dimanche

La plupart de ces interventions concernaient des ruptures de mouillages ou des problèmes de propulsion qui ont parfois donné suite à des remorquages voire à des hélitreuillages. Fort heureusement, aucune victime n'est à déplorer suite à cette météo mouvementée.

Il y a tout de même eu quelques dégâts matériels. Quelques arbres et câbles électriques sont tombés sur la route, nécessitant l'intervention de gendarmes, d'employés des mairies concernées, ainsi que de la direction interdépartementale des routes Ouest (DIRO).

Des sorties en mer déconseillées pendant 24 heures

Pour limiter les risques, la préfecture maritime de l'Atlantique, dont le siège est à Brest, a mis en garde les plaisanciers et les pratiquants de loisirs nautiques pour ce dimanche 19 juin, en attendant que la météo soit plus clémente.

L'institution a également transmis plusieurs conseils, si la sortie en mer ne peut être reportée ou annulée. Elle incite à consulter les prévisions météo régulièrement, de toujours avoir un moyen de communication fiable et d'avoir des vêtements adaptés à une navigation en mer difficile.

Un kitesurfeur surpris par une bourrasque de vent en Normandie

Si personne n'a été blessé en Bretagne, les conditions climatiques ont été meurtrières dans le Calvados, en Normandie. Des grosses bourrasques de vent ont frappé la plage et surpris de nombreuses personnes sur la plage et sur la mer.

Trois personnes ont été blessées et un kitesurfeur de 31 ans a tragiquement perdu la vie, en s'écrasant sur la façade d'un restaurant, emporté par une rafale de vent.