Vents violents et fortes vagues : la Bretagne traversée par la tempête Kurt

La mer bien mouvementée à Lomener (56)
La mer déchaînée suite à la tempête Kurt enchante les photographes à Lomener près de Lorient dans le Morbihan. / Images : Y. Charles

Dans son bulletin de 11h, Météo France maintient 9 départements dont les quatre bretons en vigilance orange aux vents violents. Le Finistère et le Morbihan ne sont plus en vigilance vagues-submersion. La tempête Kurt a engendré plusieurs mesures de sécurité.

Par Lucas Hobé


Dès ce vendredi matin, Météo France avait placé l'Ille-et-Vilaine en vigilance orange pour vents violents, avec des risques de "submersion". Les Côtes-d'Armor, le Finistère et le Morbihan étaient déjà concernés par cette alerte jeudi.

Mais dans son bulletin de 11h, Météo France a supprimé la vigilance vagues/submersion sur les départements du Finistère et du Morbihan.

"Les vents de secteur Sud atteignent actuellement 80 à 90 km/h dans les régions intérieures de l'Ouest de la Bretagne et dépassent les 100 km/h sur les Caps de la Pointe de Bretagne. On a relevé 135 km/h à Ouesssant, 122 km/h à Penmarc'h et 103 km/ à la Pointe du Raz. Ces vents sont à l'origine des très fortes vagues en provenance du sud-ouest atteignant le littoral ouest et sud de la Bretagne, mais les coefficients de marée étant à la baisse, la vigilance orange n'est plus justifiée sur les départements 29 et 56" indique Météo France sur son site.


"Ce vent tournera au secteur ouest cet après-midi et les rafales monteront d'un cran, ce vent fort sera associé à de fortes averses, parfois orageuses. Il concernera alors également les départements de l'Ille-et-Vilaine, de la Mayenne et de la Manche. Les rafales maximales pourront atteindre 110 à 120 km/h près du littoral, voire 130 km/h près de caps exposés du littoral atlantique. Dans les terres, on atteindra 90 à 100 km/h avec des pointes à 110 km/h sous les averses les plus fortes" poursuit-il.
Une prévisionniste de Météo-France sur la tempête Kurt
Brigitte Dubois, responsable Service Prévision Météo France Ouest Interview : A. Billet

Perturbation du trafic maritime et aérien

En raison des conditions météorologiques, la Préfecture du Finistère a limité la vitesse de circulation sur le pont de l’Iroise à Brest à 70 km/h vendredi 3 février, de 7 h à 16 h.

Le trafic maritime est également touché par des mesures spécifiques. Toutes les rotations de la ligne Quiberon-Le Palais sont annulées. Des perturbations pourraient intervenir jusqu'à dimanche sur la liaison Belle-Île-Quiberon et Houat-Hoedic. 

Les vents violents et les vagues ont contraint Condor Liberation à annuler ses traversées du vendredi 3 et du samedi 4 février entre Saint-Malo et les îles anglo-saxonnes. La traversée au départ de Douarnenez et à destination de l'île de Sein via la compagnie Pen ar Bed de ce vendredi 3 février est également supprimée.

Les vols entre l'aéroport de Brest et Ouessant de ce vendredi matin ont été annulés. 

Pour prévenir de futures pannes électricité en Bretagne, Enedis a prémobilisé 520 salariés, un hélicoptère et des groupes électrogènes.
Quelques conseils de sécurité face aux vents violents et aux risques de submersion :
  • Ne prenez pas la mer.
  • Dans la mesure du possible, ne circulez pas en bord de mer et évitez la proximité des plages ou rivages où déferlent des rouleaux.
  • Protégez les embarcations nautiques.
  • Habitants du bord de mer, protégez vos biens face à la montée des eaux.

 

Sur le même sujet

Un procès pour essayer d'éclairer la mort de Clément Méric

Les + Lus