Charlène Guignard aux Jeux Olympiques d'Hiver.De Brest à Pékin, itinéraire d'une patineuse sur glace d'exception

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Jauneau .

Hier samedi 12 février, se déroulait aux Jeux Olympiques d'hiver les épreuves de danse rythmique sur glace avant la compétition en danse libre lundi. Originaire de Brest, Charlène Guignard, y défend les couleurs de l'Italie avec son compagnon et partenaire. Une fierté pour sa mère et son club d'origine qui suivent leurs exploits depuis le Finistère.


Troisième Jeux Olympiques d'hiver pour la patineuse Charlène Guignard, troisième fois que la Brestoise touche son rêve du bout des doigts . Et pour suivre ses exploits en direct, sa mère et le président de son tout premier club de patinage, sont devant la télévision ce samedi, à Landuvez, dans la périphérie de Brest. 

Le souffle suspendu, stressée, Marie-Christine Kerloc'h, la maman, commente la prestation. Le couple sera classé à la 7eme place.

On la voyait bien 4eme ou 5eme vu ce qu'ils ont réalisé. Je suis un peu déçue mais c'est très émouvant, je suis très fière. On a du mal à y croire mais ça a commencé tôt. Elle a chaussé des patins vers 3 ans et à 6 ans, elle me disait qu'elle ferait les Jeux Olympiques.

Marie-Christine Kerloc'h, maman de Charlène

Naturalisée italienne en 2013, Charlène Guignard, 32 ans et son partenaire Marco Fabbri ont donc décroché en Chine la 7ème place à l'épreuve de danse sur glace en couple.


A plusieurs milliers de kms de Pékin, même si le podium n'est pas au rendez-vous, la performance est appréciée.

On s'est connu à la patinoire de Brest. Elle était toute petite quand elle a commencé. Ça fait 34 ans que je suis licencié et j'ai suivi son évolution. Ça a toujours été une bonne patineuse.

Raphaël Cabon,Président club brestois sport et patinage

Encore une épreuve pour se hisser dans le classement



Une vie de sacrifice qui lui vaudra plus tard de nombreuses médailles sous les couleurs de la France puis de l'Italie.
La Brestoise, mariée avec son partenaire de glisse actuel, peut encore espérer grimper dans le classement lors de la dernière épreuve de danse sur glace libre dans la nuit de dimanche 13 février à lundi 14 février, à 2H15 en direct pour les passionnés.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité