Concarneau : “des bandes itinérantes d'étrangers viennent piller en Bretagne”, Marine Le Pen

Marine Le Pen a évoqué la thématique de l'insécurité lors de sa venue à Concarneau le 31 mars 2017. / © France 3 Bretagne
Marine Le Pen a évoqué la thématique de l'insécurité lors de sa venue à Concarneau le 31 mars 2017. / © France 3 Bretagne

La candidate à l'élection présidentielle Marine Le Pen était en déplacement à Concarneau ce vendredi 31 mars. Interrogée sur la thématique de la sécurité, la Présidente du Front national a indiqué que "des bandes itinérantes d'étrangers viennent piller en Bretagne".

Par LH

La sécurité était l'un des aspects sur lesquels Marine Le Pen a été questionnée ce vendredi 31 mars lors de sa visite à Concarneau, dans le Finistère. 

La candidate du Front national à l'élection présidentielle a d'abord évoqué l'immigration, en affirmant que "beaucoup de migrants ont été répartis dans des villages bretons avec comme conséquence, incontestablement, une hausse de l'insécurité".

Une déclaration semblable aux propos qu'elle avait tenus la veille à La Trinité-Porhoët (Morbihan) où elle disait que les "migrants étaient responsables du nouveau fléau qui affecte la Bretagne" à savoir "la délinquance qui ne cesse de monter d’année en année".

"Des agriculteurs qui se font piller leur matériel"

Mais pour la présidente du FN, l'insécurité en Bretagne serait également "liée aux bandes délinquantes itinérantes". Invitée à préciser ces termes, employés lors de sa venue à Concarneau, Marine Le Pen a expliqué qu'il s'agit "de bandes itinérantes d'étrangers qui viennent piller en Bretagne, entre autres, et qui repartent dans leur pays ".
Marine Le Pen interrogée sur l'insécurité lors de sa venue à Concarneau
Appuyée par les paroles de Gilles Pennelle, Président du groupe Front national au Conseil Régional de Bretagne, elle cite "des cambriolages en masse, qui ont explosé dans les zones rurales" ou encore l'exemple d'"agriculteurs qui se font piller leur matériel ou même des récoltes qui sont effectuées à leur insu". 


Sur le même sujet

Les + Lus