Festival du Bout du Monde : Ben Harper, Alain Souchon, Jamie Callum à l'affiche de la 21e édition

Ben Harper au Bout du Monde : une date unique cet été dans le grand Ouest / © Evil Vince
Ben Harper au Bout du Monde : une date unique cet été dans le grand Ouest / © Evil Vince

Ben Harper, Alain Souchon, Fatoumata Diawara, Jamie Cullum figurent en tête de pont des onze premiers noms dévoilés par le festival du Bout du Monde. La 21e édition se déroulera les 31 juillet, 1er et 2 août  2020 sur la presqu'île de Crozon (Finistère).

Par Carole Collinet-Appéré


Ben Harper, c'est la bonne pioche de l'été puisque cette date du guitariste américain au Bout du Monde sera la seule dans le grand Ouest. Jacques Guérin, le directeur du festival, aura mis 20 ans pour l'attraper dans ses filets. "On en rêvait depuis la création du Boudu" dit-il. 
Pour cette première à Crozon, l'artiste aux seize albums studios, qui passe du blues au gospel, du rock au reggae, du folk au funk avec une aisance déconcertante, embarquera avec lui The Innocent Criminals, groupe qui l'accompagne aussi bien sur disque qu'en tournée depuis 1994.
 

Y'a du Souchon dans l'air


On ne sait pas si Alain Souchon s'est mis à la bombarde, mais il montera sur scène aux côtés du Bagad de Lann-Bihoué. Une évidence pour celui qui, en 1978, chantait les espoirs déçus d'un homme qui rêvait d'intégrer le bagad de la Marine nationale. Alain Souchon n'est jamais venu au Bout du Monde. Il n'a pas non plus produit d'album original depuis onze années. Ce retour studio et sur scène est attendu du côté de Landaoudec. 
 
Alain Souchon sera accompagné sur scène du Bagad de Lann-Bihoué


Dans la hotte du festival - qui aime bien, chaque année, fêter Noël avant l'heure -, on trouve aussi la Malienne Fatoumata Diawara. Elle a travaillé avec les plus grands musiciens contemporains : Herbie Hancock, Damon Albarn ou encore Roberto Fonseca. Cette voyageuse inlassable, porte-parole d'une Afrique moderne, fera étape au Boudu pour y chanter ce qui lui tient à coeur : l'amour, la migration et la paix dans son pays. 

 
Fatoumata Diawara, porte-parole d'une Afrique moderne

Le pianiste et chanteur de jazz britannique Jamie Cullum, les Japonais d'Ajate (qui pratiquent l'afro-funk mâtiné de musique traditionnelle japonaise), le folk-rock des Mexicains Rodrigo y Gabriela, le flamenco signé Las Migas, Pat Thomas, la légende du highlife, Fantastic Negrito, "du blues avec une attitude punk", ou encore le new reggae de Jahneration seront aussi à l'affiche de cette 21e édition.  
Se démarquer de la programmation des nombreux festivals d'été, c'est en substance ce qui anime l'équipe organisatrice. "Une programmation à plusieurs mains et plusieurs oreilles, comme le précise Chloé Lis. C'est important d'avoir aussi des artistes que l'on ne retrouve pas forcément ailleurs".

Cette première liste de noms rappelle que le festival du Bout du Monde n'a pas dévié de sa ligne depuis 20 ans. Car, oui, 2020 sera aussi l'année des 20 ans. "On ne fera pas plus de choses, prévient d'emblée Jacques Guérin. Mais on fera mieux pour que le public puisse s'amuser".  

 
Fantastic Negrito, un multi-instrumentiste aux allures de dandy qui sert un blues ravageur

L'éclectisme musical, la qualité de la programmation, la dimension humaine et festive font aujourd'hui du Boudu un incontournable de l'été.
A Crozon, il s'y joue de la musique qui rassemble, qui s'engage, qui s'écoute en famille et qui, le temps d'un week-end, nous emmène faire le tour du globe.Sans bouger de la Presqu'île.

Il faudra toutefois patienter jusqu'au 10 mars pour connaître la programmation complète de cette 21e édition. Le secret sera bien gardé mais on sait déjà que le Chili, l'Ethiopie, l'Iran ou encore la Palestine seront du voyage.

 

Ouverture de la billetterie le 14 décembre

C'est à 9h, ce samedi, que la billetterie du festival sera ouverte.
Et comme les années précédentes, le Bout du Monde fera aussi un prix d'ami sur plus de 3000 billets accessibles principalement dans les points de vente physiques.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus