Finistère: les pompiers rejoignent le mouvement de grève national

Les pompiers du Finistère ont déposé un préavis de grève. Ils rejoignent ainsi le mouvement de protestation national
Fabrice Le Ven, secrétaire départemental CGT Pompiers
Fabrice Le Ven, secrétaire départemental CGT Pompiers © S.Sovilier - France 3 Bretagne
Les sapeurs-pompiers du Finistère sont en grève depuis ce lundi 11 août 2019. Ils ont décidé de se joindre au mouvement national. Le préavis porte sur le projet de réforme de la fonction publique, la réévaluation de la prime de feu ainsi que sur les effectifs.

Les revendications s'adressent au gouvernement et non au service départemental de secours.
 

Pas d'incidence sur les services de secours

Le préavis de grève concerne les 450 sapeurs-pompiers professionnels du département et court jusqu’au 31 août. Il n’aura pas d’incidence sur les interventions des pompiers car ceux-ci ont l'obligation d'assurer la continuité du service public et sont donc réquisitionnés. Dans les faits seuls quelques pompiers seront effectivement en grève chaque jour.

Interview de Fabrice Le Ven, secrétaire départemental 29 CGT Pompiers : 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité pompiers social mouvement social