Morlaix : manifestation contre un plan de retour à l'équilibre à l'hôpital

Publié le Mis à jour le
Écrit par avec AFP

Plusieurs centaines d'agents non médicaux de l'hôpital de Morlaix ont manifesté ce jeudi contre un plan de retour à l'équilibre présenté par la direction, a-t-on appris de sources syndicales et auprès de la police.

"Nous lançons un cri d'alerte, il est plus que temps que tout le monde se rende compte comment ça se passe à l'hôpital de Morlaix", a indiqué à l'AFP Stéphane Postollec, délégué CFDT de l'établissement, regrettant notamment l'annonce de 22 suppressions de postes. "La direction a aussi décidé de ralentir la carrière des agents non médicaux et, à coté de ça, les directeurs eux ne font aucun effort et les médecins ne sont pas concernés non plus", a-t-il ajouté, estimant le nombre d'agents dans la rue, à l'appel de l'intersyndicale CFDT, CGT et Sud, entre 300 et 400. 

Un retour à l'équilibre impératif selon la direction

Selon la police, ils étaient au plus fort de la matinée quelque 250, organisant des barrages filtrants au niveau de deux ronds-points stratégiques. Le taux de mobilisation est d'environ 10%, a-t-on indiqué au centre hospitalier, qui emploie 2.200 personnes. "Les mesures ne concernent pas uniquement le personnel non médical, mais aussi le personnel médical", s'est défendue Ariane Bénard, à la tête de l'hôpital, faisant état d'un déficit en 2015 de 2,2 millions d'euros, soit 1,6% du budget de l'établissement. Une première série de mesures pour un retour à l'équilibre avaient été lancées en 2014 et une autre doit entrer en vigueur début 2016, a-t-elle précisé, indiquant que ces dernières devaient permettre une économie de 1,3 million d'euros. "Le retour à l'équilibre est impératif", a-t-elle plaidé.