Morlaix : une nonagénaire lègue un million d'euros à la ville

Viaduc et église Sainte-Mélaine à Morlaix (29) / © LPLT / Wikimedia Commons
Viaduc et église Sainte-Mélaine à Morlaix (29) / © LPLT / Wikimedia Commons

Mi-janvier, la ville de Morlaix a eu l'heureuse surprise d'apprendre qu'une nonagénaire lui léguait tous ses biens et son capital, soit une somme conséquente d'un million d'euros. Une manne financière bienvenue pour la commune finistérienne, surtout en ces temps de baisse de dotation de l'État.

Par Thierry Peigné

C'est une habitante de Caen, décédée à l'âge de 92 ans, qui a désigné la ville de Morlaix comme son légataire universelle. La totalité de ses biens et de son capital, d'une valeur d'un million d'euros, devrait donc alimenter les caisses de la municipalité. La dame, sans descendance, a néanmoins demandé à ce que l'argent issu de ce legs soit utilisé pour des biens d'équipement dans le domaine culturel. Un souhait que "la mairie s'engage à respecter bien sûr" précise Agnès Le Brun, la maire (LR) de Morlaix.  

La majeure partie de sa vie à Morlaix

La dame, qui à sa retraite s'était retirée à Caen auprès de sa famille, avait passé une grande partie de sa vie à Morlaix où elle était employée à la CCI (Chambre de Commerce et d'Industrie). "De condition plutôt modeste" selon la maire, cette femme avait économisé tout au long de sa vie et acquis au fil du temps des biens immobiliers et mobiliers, mais surtout un capital important. Parmi les biens cédés, deux maisons, une à Caen et l'autre dans la campagne morlaisienne.

"Reconnaissance de nos mandats"

Pour Agnès Le Brun, ce legs, au-delà de la somme importante qu'il représente pour sa commune, est aussi "une reconnaissance de nos mandats d'élus qui sont trop souvent désavoués, un juste retour de balancier en quelque sorte".

"Mais il est certain qu'un legs d'un million d'euros est le bienvenu et représente une somme considérable. Notre budget global d'investissement et de fonctionnement est de 33 millions d'euros pour 2018. Comptablement, ça tombe bien car nous avons des projets alors que la baisse des dotations est constante"
ajoute l'élue.

La municipalité a été averti de ce legs le 16 janvier. La maire en a fait l'annonce mercredi 24 janvier lors du conseil municipal. Ce dernier devrait adopter sans soucis une délibération en ce sens lors de la prochaine séance. L'identité de la généreuse donatrice devrait alors être révélée.



Sur le même sujet

L'engagement de Kendal Breizh

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés