Plougonven : disparition inquiétante, la gendarmerie lance un appel à témoins

Publié le Mis à jour le

Une femme de 40 ans est portée disparue depuis mercredi soir. Cette habitante de Saint-Martin-des-Champs avait été hospitalisée, à sa demande, à Plougonven. Suite à de nombreuses investigations infructueuses, la gendarmerie de Plourin-lès-Morlaix a lancé un appel à témoins.


Stéphanie Tanguy, 40 ans, avait demandé à être hospitalisée sur le site de Guervenan, à Plougonven avant qu'on ne perde sa trace, mercredi soir. Ce sont ses parents qui ont donné l’alerte le lendemain. Depuis, les recherches se multiplient, en vain.

C'est d'abord la police de Morlaix, contactée par la mère de la jeune femme, qui a lancé les recherches. Mais en découvrant que le téléphone de la disparue bornait en zone gendarmerie, ce sont les gendarmes de Plougonven qui ont pris le relai dès jeudi soir. 

Cinq patrouilles et une équipe cynophile ont sillonné la commune jeudi. Des fouilles qui se sont poursuivies le lendemain avec six patrouilles et un hélicoptère, mais toujours sans succès.

Au moment de sa disparition, la jeune femme portait une veste mauve et probablement un jean's. La jeune femme de 40 ans, mais à l’aspect physique « juvénile », mesure environ 1,70 m.

Toute personne ayant des renseignements permettant de retrouver Stéphanie Tanguy ou l’ayant aperçue ces dernières heures, est invitée à contacter la brigade de gendarmerie de Plourin-lès-Morlaix au 02 98 88 58 13.