D'où viennent les algues que nous mangeons?

Une entreprise du Nord Finistère, pionnière dans la transformation alimentaire des algues, prépare marinades et tapenades d'algues. Après avoir été récoltées au large de Roscoff et de Molène, elles sont transformées à 30 km de là, dans une usine à Taulé, près de Morlaix.

Débarque des goemoniers à Lanildut, au Nord de Brest
Débarque des goemoniers à Lanildut, au Nord de Brest © C. Louet - France Télévisions
Dulse, laminaria digitata, laitue de mer ... certaines espèces d'algues sont cueillies au large de Roscoff, dans l'un des plus grands champs d'algues d'Europe, d'autres proviennent du Parc Naturel Marin d'Iroise, notamment de l'archipel de Molène qui compte au moins 350 espèces d'algues différentes.
Il faut aussi en importer d'exploitations acquacoles, principalement du Portugal, pour fournir la dizaine d'entreprises spécialisées dans la cuisine des algues alimentaires. Parmi elles, Bord à Bord, l'une des premières, créee il y a presque 25 ans.

 
Dans les cuisines de l'entreprise Bord à Bord, les algues sont cuisinées, assaisonnées, pour être ensuite vendues au rayon frais des distributeurs.04 08 2020 ©France Télévisions

L'archipel de Molène assure à lui seul près de 40% de la production nationale de laminaires. Une ressource inestimable pour l'éco-système et pour les professionnels qui vivent de la récolte des algues.

 
Une ressource alimentaire: les champs d'algues à Molène 04 08 2020 ©France Télévisions

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agro-alimentaire économie mer nature