Intempéries : les cours d'eau montent en Ille-et-Vilaine, les maires sur le qui-vive

Alors que la tempête Bella se déplace, le vent et la pluie dominent encore ce 28 décembre. En Ille-et-Vilaine, l'eau monte. Le département est classé en alerte jaune, avec risque de crue génératrice de débordements. Les maires restent vigilants.

L'eau monte du côté de Bourg-des-Comptes (Ille-et-Vilaine)
L'eau monte du côté de Bourg-des-Comptes (Ille-et-Vilaine) © JM. Piron - France Télévisions

La pluie tombe sans interruption ce 28 décembre. Dans les communes situées près des cours d'eau, les maires surveillent attentivement la situation.

A Bourg-des-Comptes, la vigilance se porte sur la Vilaine, avec le site de la Courbe et sur le Semenon. Les services techniques se rendent sur place régulièrement. "On verra comment évoluera la situation et on agira en fonction. Pour le moment, on a interdit aux piétons l'accès d'une passerelle sur la Courbe. On envoie aussi des mails aux administrés, ceux qui sont en zone inondables pour les inciter à être vigilants, à se connecter à vigicrues."


Thierry Beaujouan, maire de Guipry-Messac reste lui aussi en alerte. "Cela monte toujours, on attends de voir." La semaine dernière, il a déjà vécu une montée des eaux rapide, en deux jours. La commune a dû fermer la route la veille de Noël, la D777 en bordure de Vilaine. Des habitants ont été obligés de partir de chez eux. 

Si la situation se dégrade, il se dit prêt. La rue du Collège qui sert de déviation en cas d'inondations et qui était en travaux a été rendue praticable au cas où.

Il mise aussi sur l'envoi de SMS à la population ainsi que sur la réserve communale civile, une vingtaine de volontaires qui pourrait venir prêter main forte en cas de besoin. "On a l'habitude", souffle Thierry Beaujouan. Sa commune avait été durement éprouvée fin 2019, lorsque la Vilaine était sortie de son lit. 

Météo France a classé les départements bretons en alerte jaune crues, vents violents, vague-submersion au moins jusqu'à demain mardi 16 h. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo inondations