À Rennes, les artistes se mobilisent pour dire non à la loi Sécurité globale

Une quarantaine d’artistes ont effectué, ce vendredi midi, "la performance du masque" à Rennes. Une manifestation festive et musicale pour dire "non" à la proposition de loi Sécurité globale.

Un orchestre de rue et des chœurs pour dénoncer la loi Sécurité Globale.
Un orchestre de rue et des chœurs pour dénoncer la loi Sécurité Globale. © Antonin Billet/France Télévisions

Une quarantaine d’artistes se sont donnés rendez-vous ce vendredi midi place de la mairie à Rennes pour effectuer ensemble la "performance du masque ". Un rassemblement festif pour dénoncer la loi Sécurité globale qui sera à nouveau discutée au Sénat le 16 mars prochain. 

Ils ont ainsi conviés les passants à signer une lettre ouverte aux sénateurs et sénatrices d’Ille-et-Vilaine, les appelant à dire "non" à la proposition de loi Sécurité globale, sur place ou sur le net.

durée de la vidéo: 00 min 47
Mobilisation artistique contre la loi Sécurité globale

"Défendre la liberté d'expression au sens large"

Membres du collectif rennais "Rennes, vivre sans art et sans culture ?", de compagnies locales et de la Fédération des arts de la Bretagne, ils répondaient à l’invitation d’Amnesty International, du club de la presse Bretagne, de la Ligue des droits de l'Homme, d'ATTAC, du SNJ-CGT et d'EELV. 

"Nous avions convié des collectifs d’artistes à participer à cette action. L’idée est de défendre ensemble la liberté d’expression au sens large. Nous sommes tous concernés", explique Isabelle Jarjaille, journaliste adhérente au Club de la Presse Bretagne.

"Nous sommes venus par solidarité. Il existe une convergence de fonds sur des valeurs citoyennes. Nous, les artistes, avec cette performance, nous apportons plus d’impact à ce rassemblement. Les gens sont intrigués. Ils s’arrêtent, curieux, et écoutent pour mieux comprendre les enjeux de la loi", souligne Pierre Bonnand, membre des collectifs d’artistes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société culture musique