• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Acigné : contrôlé suite à un accident avec une alcoolémie de 4,39 g/l de sang

C'est après avoir percuté cet arbre à Acigné près de Rennes, que le conducteur a été contrôlé avec un taux record d'alcoolémie / © Gendarmerie d'Ille-et-Vilaine
C'est après avoir percuté cet arbre à Acigné près de Rennes, que le conducteur a été contrôlé avec un taux record d'alcoolémie / © Gendarmerie d'Ille-et-Vilaine

Ce dimanche, la gendarmerie d'Ille-et-Vilaine rapporte dans un tweet le triste record d'un automobiliste contrôlé lors d'un accident à Acigné près de Rennes. L'automobiliste avait un taux record de 4,39 g d'alcool par litre de sang.

Par Thierry Peigné


Les faits remontent au samedi 2 mars dernier mais ne sont relayés que ce dimanche 17 mars via le compte twitter de la gendarmerie d'Ille-et-Vilaine.
Ce 2 mars en soirée, une patrouille de la gendarmerie de Liffré est appelée sur un accident qui vient de se produire avenue Abbé Barbedet en plein centre-ville d'Acigné. Un véhicule a terminé sa course contre un arbre. Le moteur tourne encore et le conducteur est toujours derrière le volant et ne bouge pas.

Arrivés sur place, les gendarmes ne peuvent que constater que l'homme est en état d'ivresse. Il est transporté par les secours à l'hôpital pour une prise en charge. 
 

Un taux record

Il s'avèrera après les tests d'usage que l'alcoolémie de cet homme de 37 ans est très excessive avec un taux de 4,39 g d'alcool par litre de sang, un taux près de 9 fois le taux légal autorisé. La limite autorisée du taux d'alcool dans le sang par la loi en 2019 est de 0,5 g/l soit en équivalent 0,25 mg par litre d'air expiré. La gendarmerie précise qu'une telle alcoolémie est extrêmement rare et qu'avec un tel taux d'alcool dans le sang, la plupart des conducteurs, conductrices serait dans un état de coma éthylique.

Ce conducteur a reconnu avoir bu très rapidement une bouteille de 75 cl de whisky.

Pour rappel, cette animation vous donne des équivalences entre le nombre de verres consommés et les sanctions encourues, pour les détenteurs d'un permis standard et ceux qui ont encore un permis probatoire.

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus