• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Défi Bro Gozh: Kaelig raconte son tour du monde en vidéo

Kaelig esquisse des pas de danse bretonne en Russie
Kaelig esquisse des pas de danse bretonne en Russie

Un tour du monde de trois semaines, c'est ce qu'a gagné la chanteuse Kaelig, suite à sa participation au défi Bro Gozh. Alors qu'elle vient tout juste de rentrer, elle a décidé de partager son voyage en mettant une vidéo en ligne, en faisant la part belle à la langue et à la culture bretonne.

Par Emilie Colin

"Toucher un public jeune, lui montrer qu'on peut faire quelque chose de moderne avec la langue bretonne" c'était ce que voulait la chanteuse Kaelig, gagnante du concours Défi Bro Gozh lancé par France 3 Bretagne en 2014. Son interprétation "émouvante" de l'hymne breton avait en tout cas convaincu le jury, lui permettant au passage d'empocher le premier prix : un voyage de trois semaines autour du monde. 

5 pays en 3 semaines

La jeune femme est rentrée début mai après avoir parcouru la Russie, le Vietnam, le Japon, les Etats-Unis et le Brésil. Kaelig confie une préférence pour le Vietnam "tout de suite dépaysant. La baie de Ha-Long est juste magique." Le périple synonyme de rencontres se ressent dans la vidéo qu'elle a posté. Plusieurs personnes se sont prêtées au jeu et disent quelques mots en breton. "Les gens ont du mal à situer la Bretagne quand on leur en parle" raconte la chanteuse. Elle et son acolyte se sont aussi amusés à danser le plinn dans plusieurs endroits. Pour l'anecdote et dans le petit film, le voyage s'achève à Ploërdut, dans un fest-noz ! 

Tour du monde de Kaelig



"Le défi Bro Gozh, c'était vraiment le défi qu'il me fallait ! "

Le défi Bro Gozh est un beau cadeau pour Kaelig : "Je commençais juste à chanter en public avant le défi. Depuis, je fais de plus en plus de scènes, et des grosses. J'ai présenté la Nuit de la Bretagne et ouvert la soirée en chantant le Bro Gozh à capella. Samedi, je serai au stade, toute seule sur la pelouse, devant 25 000 personnes pour ouvrir le match Rennes/Lyon, toujours à capella. Cela m'a ouvert des portes." 


A lire aussi

Sur le même sujet

Exposition War à la Courrouze

Les + Lus