• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Un étudiant de Sciences-Po Rennes passera au tribunal pour une affaire de harcèlement

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Un étudiant de l’IEP de Rennes comparaîtra devant le tribunal correctionnel en novembre pour "dénonciation calomnieuse". Sa victime présumée, un autre étudiant, avait fait une tentative de suicide.  
 

Par GLM avec AFP

Le jeune homme, qui nie les faits, sera convoqué le 14 novembre devant le tribunal. Une enquête avait été ouverte après la tentative de suicide d'un autre étudiant de Science-Po en mars. Il avait fait l'objet d'une campagne de harcèlement, sous forme d'affiches d'un collectif, placardées près de l'Institut d'études politiques, dans la rue où il habite. Des affiches qui l'accusaient d'être un "violeur".

Le prévenu est agé de 20 ans. Il avait été placé une première fois en garde à vue le 23 mai pour "harcèlement moral et dénonciation calomnieuse". Il a de nouveau été entendu mardi 4 juin en garde à vue par les enquêteurs avant d’être déféré devant le parquet. Il a été placé sous contrôle judiciaire dans l'attente de son procès.

 

Sur le même sujet

Littoral, les steppes de l'estran

Les + Lus