• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le Musée Recopié ou l’art à la portée de tous

Amateur ou averti, à chacun sa toile pour une recopie / © France 3 Bretagne - I. Rettig
Amateur ou averti, à chacun sa toile pour une recopie / © France 3 Bretagne - I. Rettig

Recopier toutes les œuvres d’un musée. C’est la performance inédite et originale que propose depuis le 12 mai l’Ecole Parallèle Imaginaire. Objectif : constituer un musée imaginaire et éphémère mais aussi permettre aux habitants de s’approprier les œuvres.

Par Isabelle Rettig


Ils sont une centaine à avoir choisi de profiter de ce dimanche pluvieux pour venir au Musée des Beaux-Arts de Rennes. Mais pour une fois, ce n’est pas pour admirer les collections. Ils viennent copier les 350 tableaux du Musée. Un défi ouvert aux artistes amateurs ou avertis agés de 7 à 77 ans.

Le matériel est fourni, feuille mais aussi fusain ou crayons, des techniques sèches pour ne pas risquer d’endommager les tableaux. Le dessinateur, lui, choisit le ou les œuvres qu’il veut copier. Œuvres modernes, d’apparence plus rapides et plus faciles à dessiner ou œuvres plus classiques et plus compliquées, chacun se lance avec plus ou moins de réussite.
Les "copieurs" ont investi le musée des Beaux Arts de Rennes / © France 3 Bretagne - I. Rettig
Les "copieurs" ont investi le musée des Beaux Arts de Rennes / © France 3 Bretagne - I. Rettig

Amateurs ou confirmés

Malo, 10 ans, adore dessiner depuis qu’il est petit et s’est laissé tenter par un nu de Picasso " pour ses proportions très réalistes " explique-t-il. Jean-François, lui vient de Saint-Brieuc et à déjà participé aux trois premiers ateliers. Il a découvert le dessin à la retraite et a acquis un joli coup de crayon qui lui permet de copier un Picasso en cinq minutes. Véritables amateurs ou professeurs d’art plastique, sculpteur ou novices, pas de jugement, chacun est là pour proposer sa propre vision du tableau ce qui laisse place à de belles surprises.

À Brest samedi 16 juin

Avant Rennes, l’opération s’est déroulée dans trois autres Musée des Beaux-arts bretons, à Quimper, Pont-Aven et Vannes. Elle se terminera le 16 juin au Musée des Beaux-Arts de Brest. Il reste encore quelques places pour ceux et celles qui veulent s’inscrire. Mais il faut faire vite car le Musée Recopié a obtenu un beau succès : 400 personnes y ont participé. L’occasion pour elles de découvrir leur musée sous un nouveau jour et de se réapproprier les œuvres.

Elles constitueront un Musée de l’Imaginaire du XXI ième siècle qui sera présenté aux Champs-Libres à Rennes du 15 au 30 septembre.

Renseignements et inscriptions pour Brest au 06 42 59 28 22 ou museerecopie@gmail.com

A lire aussi

Sur le même sujet

L'histoire du football féminin

Les + Lus