Plus de 150 personnes ont défilé contre les violences policières à Rennes

Plus de 150 manifestants ont défilé contre la loi Travail El Khomri et les violences solidaires à Rennes / © M.A. Mouchère
Plus de 150 manifestants ont défilé contre la loi Travail El Khomri et les violences solidaires à Rennes / © M.A. Mouchère

Samedi après-midi, plus de 150 personnes ont défilé à Rennes, mobilisés contre la loi El Khomri et dénonçant les violences policières. Le cortège a parcouru le centre-ville dans le calme et sous surveillance policière, avant de rejoindre le parc du Thabor puis la place du Parlement de Bretagne. 

Par Thierry Peigné

Ils s'étaient donné rendez-vous esplanade Charles de Gaulle à 14h et se sont élancés une heure plus tard. Dans le cortège, se trouvaient entre autres des étudiants, des intermittents du spectacle, des précaires, des chômeurs, des militants du syndicat SUD Solidaires scandant des slogans contre la loi El Khomri.


Les violences policières en question

Les manifestants n'ont eu de cesse de dénoncer les violences policières lors des manifestations, faisant remarquer à certains membres des forces de l'ordre, prévus en nombre pour encadrer la manifestation, qu'ils n'avaient pas leurs matricules visibles.

A la question posée par un de nos journalistes à un gendarme mobile, de savoir où se trouvait son matricule, ce dernier a soulevé son épaulière en plastique de "Robocop" (comme il l'appelle lui-même) pour lui montrer dessous son matricule. Le matricule est donc bien là, comme il se doit, mais dans les faits il est caché et donc invisible. Une pratique dénoncée par les manifestants qui leur reprochent d'agir ainsi "pour ne pas être identifié" dans le cas d'une éventuelle plainte en cas de violences.
Manifestation contre les violences policières à Rennes
Samedi après-midi, plus de 150 personnes ont défilé à Rennes, mobilisés contre la loi El Khomri et dénonçant les violences policières. Le cortège a parcouru le centre-ville dans le calme et sous surveillance policière, avant de rejoindre le parc du Thabor puis la place du Parlement de Bretagne. Intervenants : Clément - Craig- Laurent Mercier, Sud PTT 35 - Reportage : S. Breton - M.A. Mouchère

Le cortège a défilé prés d'une heure en centre-ville avant de faire un détour par le parc du Thabor. C'est à ce moment là que l'hélicoptère de la gendarmerie s'est positionné en survol statique au dessus des manifestants durant 20 minutes.
Manifestants contre la loi Travail dans le parc du Thabor à Rennes / © M.A. Mouchère
Manifestants contre la loi Travail dans le parc du Thabor à Rennes / © M.A. Mouchère

Vers 16h20, les manifestants se sont dirigés vers la place du Parlement de Bretagne, toujours dans le calme avant de se disperser.


Sur le même sujet

Littoral, Aurélien Ducroz, de la poudreuse à l'écume

Les + Lus