Le procès en appel de Mustapha Laabid renvoyé, ce dernier absent lors de l'audience

Le député de la 1re circonscription d’Ille-et-Vilaine, Mustapha Laabid, à Rennes - 08/02/2019 / © Maxppp - T. Brégardis
Le député de la 1re circonscription d’Ille-et-Vilaine, Mustapha Laabid, à Rennes - 08/02/2019 / © Maxppp - T. Brégardis

Le procès en appel du député LREM devait se tenir ce 20 novembre 2019. Son nouvel avocat, Me Julien Delarue, a obtenu son renvoi au 1er avril 2020 afin de "mieux préparer la défense" de Mustapha Laabid.

Par C.B.


Ni Mustapha Laabid, ni son avocat Me Julien Delarue n'étaient présent lors de l'audience de ce 20 novembre. La défense du député a donc obtenu le renvoi du procès en appel début avril 2020. La cour d'appel d'Ille-et-Vilaine a donc accepté la demande de l'avocat. 
 

Pour le moment, il reste député

Pour Mustapha Laabid, c'est une bonne nouvelle. Le député de la première circonscription d'Ille-et-Vilaine restera en poste jusqu'à ce que la Cour statue sur son cas, sur le principe de la présomption d'innocence. 

La procédure en appel met en suspens sa condamnation en première instance le 6 août dernier. Mustapha Laabid a été condamné pour abus de confiance à 6 mois de prison avec sursis, 3 ans d'inéligibilité et 10 000 € d’amende par le tribunal correctionnel de Rennes, reconnu coupable de détournements de fonds publics à hauteur de 21545 euros.

De plus, le groupe politique La République En Marche à l'Assemblée nationale avait alors clairement indiqué que "la démission du député ou sa mise en congé du groupe n'est pas d'actualité", invoquant cette "présomption d'innocence qui continue de s'appliquer jusqu'au jugement définitif de la cour d'appel".
 

Sur le même sujet

Les + Lus