Rennes : manifestations interdites dans le centre historique durant les fêtes de fin d'année

Une rue du centre historique de Rennes lors des fêtes de fin d'année / © Maxppp - Photo PQR - Ouest-France - M. Ollivier
Une rue du centre historique de Rennes lors des fêtes de fin d'année / © Maxppp - Photo PQR - Ouest-France - M. Ollivier

À partir du samedi 25 novembre et jusqu'au 7 janvier, le centre historique de Rennes sera interdit à "tout rassemblement à caractère revendicatif" pour éviter "des risques de troubles ou des mouvements de foule". Ainsi en a décidé la préfecture d'Ille-et-Vilaine. 

Par Thierry Peigné

Christophe Mirmand, le préfet d'Ille-et-Vilaine a annoncé sa décision dans un communiqué. Il justifie la prise de cet arrêté par "une période d'une intense activité commerciale" lors de la période des fêtes de fin d'année "où une foule, très nombreuse, est attendue dans les rues commerçantes de Rennes".

Risque de troubles

Selon la préfecture, des manifestations revendicatives pourraient "générer des risques de troubles ou des mouvements de foule parmi les chalands, visiteurs ou passants se pressant dans le centre-ville."

Le préfet a ainsi considéré qu'il était nécessaire d'assurer avant tout la sécurité des personnes et des biens. Les effectifs des forces de l'ordre seront donc "mobilisés pour la sécurisation de ces lieux commerçants."

Pas de rassemblement de supporters de foot

Ce samedi, des supporters rennais du Roazhon Celtic Kop avaient prévu un rassemblement sur la place du Parlement, avant le derby face au FC Nantes. Il est donc officiellement interdit.

Concernant ce derby passionné, le préfet avait déjà pris un arrêté mercredi 22 novembre pour éviter tout débordement et limiter le déplacement des supporters nantais.

Le périmètre du centre-ville historique de Rennes :

Rue Legraverend, boulevard de Chezy, quai Saint-Cast, rue de l’Hôtel Dieu, place Saint-Jean Etudes, rue Lesage, rue Général Guillaudot, rue Gambetta, quai Châteaubriand, quai Lamartine, quai Duguay-Trouin.

Sur le même sujet

Algues vertes : le décès de Thierry Morfoisse reconnu comme accident du travail

Les + Lus