Rennes : Patrice, prêt pour la course des garçons de café

Patrice prêt à relever le défi de la course des garçons de café pendant l'Urban Trail de Rennes / © E. Colin - France 3 Bretagne
Patrice prêt à relever le défi de la course des garçons de café pendant l'Urban Trail de Rennes / © E. Colin - France 3 Bretagne

Pour la deuxième année consécutive, les garçons et les filles de café s'élanceront plateau à la main. L'objectif : parcourir deux kilomètres à travers la ville, sans rien renverser ! 

Par Emilie Colin


Un grand verre d'eau plein, deux petites bouteilles en verre ouvertes et remplies de soda et de jus de fruit, le tout porté sur un plateau pendant deux kilomètres, voilà ce qui attend les concurrents de la course des garçons de café. Elle a lieu en marge de l'Urban Trail de Rennes. L'an dernier, ils était plus de 40 à s'y être défiés.

Patrice plus connu sous le nom de Mimo, 49 ans, en sera pour l'édition 2019. "Je ne viens pas pour gagner" rigole ce patron de bar qui y voit plutôt un moyen de "sortir de la boutique, une manière collective de montrer le métier". "On n'est pas là que pour le service, on fait plein d'autres choses" explique t-il alors qu'il accumule 20 ans d'expérience derrière les comptoirs d'établissements de nuit, comme de jour. 


"Un droitier tient son plateau à gauche"


Qu'est ce qui fait un bon garçon de café ? La dextérité, mais aussi le service, lié à l'attitude et la politesse. Dans le cas présent, il s'agira surtout de courir sans rien faire tomber. "On aura beau être le plus rapide, s'il n'y a plus rien dans les verres ou les bouteilles, on est pénalisé." 

Les contrôles seront strictes pendant la course grâce à une cinquantaine de bénévoles et surtout à l'arrivée, avec des vérifications à la règle. 1 cm de perdu impliquera 30 secondes de pénalité. Un élément du plateau cassé ou manquant, 5 minutes ! 
 

Les gagnants seront récompensés grâce à des lots offerts par les adhérents du Carré rennais. 

Un seul regret pour Patrice et d'autres challengers : l'horaire de la course. 17 h 45, le jeudi 25 avril au départ de la Place des Lices. "Cette heure-là n'est pas forcément évidente pour que les gens viennent nous voir, ou même pour les professionnels du secteur."  Les organisateurs ont bien conscience de cette problématique mais pas facile de trouver un créneau où tout le monde s'y retrouve alors que le métier est rythmé par les contraintes horaires (pas de course possible le samedi par exemple).

La course des garçons de café compte pour la compétition nationale. Les six premiers garçons et les six premières filles auront rendez-vous à Limoges, pour la course nationale en septembre prochain. 

Alors qui pour succéder aux gagnants de l'édition 2018 ? Marjolaine (La Timonerie à Rennes) avait fait le parcours en 15 min 13 et Michel (Hotel Restaurant Les Loges à Chantepie) en 10 min 28. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus