Rennes : une marche "contre les violences pénitentiaires" organisée ce dimanche 29 mai au départ de la place Thérèse Pierre

Publié le

Le départ aura lieu à 13 heures. "Des prises de paroles de collectifs et familles ayant été exposées à la violence du système carcéral se tiendront au début de l'évènement", signale le Collectif Rennais Anti-Carcéral.

Un signal d'alerte et un hommage aux victimes. Le "Collectif Rennais Anti-Carcéral" organise, dimanche 29 mai à Rennes, une marche pour dénoncer "les violences pénitentiaires". "L'administration Pénitentiaire est responsable en moyenne d'une mort tous les trois jours parmi la 'population pénale' dont elle est en charge", affirme les organisateurs dans un communiqué. "Nous entendons par 'Prison', tous les lieux d'enfermement contraint", précisent-ils.

L'association lyonnaise "Idir Espoir et Solidarité" est a l'origine de l'appel au rassemblement à l'échelle nationale. Elle a été formée pour dénoncer la situation des détenus, en mémoire de Idir Mederess, 22 ans, retrouvé mort, pendu dans sa cellule du quartier disciplinaire (QD) de la maison d’arrêt de Lyon-Corbas en septembre 2020. 

Un appel national à marcher "en hommage aux victimes"

"Nous appelons, pour la seconde année, à organiser le dernier dimanche du mois de mai, une grande mobilisation à l'échelle nationale, contre les violences pénitentiaires et les morts en prison", a écrit l'association dans un communiqué paru sur les réseaux sociaux.

A Rennes, la Marche se tiendra de 13h à 17h, le départ aura lieu place Thérèse Pierre, près du métro Jacques Cartier. Avant le départ, la parole sera donnée a des collectifs et familles ayant été exposées à la violence du système carcéral. La marche passera notamment devant le Centre de Détention pour Femmes de Rennes (parvis Gare Sud) où sont prévues d'autres prises de paroles, et se terminera place de la République.