• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Restos du cœur : des dons et des bras demandés pour faire vivre la campagne d'hiver

Les Restos du cœur reçoivent de plus en plus de bénéficiaires / © France 3 Bretagne
Les Restos du cœur reçoivent de plus en plus de bénéficiaires / © France 3 Bretagne

Mi-novembre marque le début de la campagne d'hiver des Restos du Coeur. En 2016, plus de 36.000 personnes avaient été accueillies en Bretagne, chiffre qui tend à augmenter. 

Par Emilie Colin

Les Restos du Coeur démarrent leur campagne d'hiver, pour la 33ème édition. Le nombre de bénéficiaires continuent d'augmenter, plus 18 % par rapport à la campagne d'été, car les restos sont désormais ouverts toute l'année. Pendant cette même campagne d'été, 45 % de repas en plus ont été distribués, par rapport à 2016. 

À Rennes se trouve l'une des plus grosses antennes des Restos du cœur. Ici, 2300 bénéficiaires viennent y faire leurs courses chaque semaine, inscrits sous conditions de ressources. 230 bénévoles se relaient du lundi au vendredi. Il en faudrait davantage, notamment sur certains services proposés par l'association. 

Les restos du coeur : début de la campagne d'hiver
Un reportage d'A. Billet, B. Van Wassenhove, T. Descamps / avec Jean-Marc, 58 ans - Roselyne Adjointe du centre


Un contexte social difficile


Invité du journal de midi à France 3 Bretagne, André Roussel est revenu sur les besoins des Restos du Cœur. Les femmes et les jeunes sont de plus en plus nombreux à venir chercher de l'aide. Au-delà de l'aide alimentaire, l'assistance peut porter sur d'autres domaines comme de l'aide administrative. 

André Roussel des Restos du Coeur





A lire aussi

Sur le même sujet

Eugénie Le sommer, star bretonne du foot

Les + Lus