Sens-de-Bretagne : 3 blessés impliqués dans une rixe avec tir d'arme placés en garde à vue

Les pompiers sont intervenus vers 18h40, mercredi 8 septembre, sur la D 794, entre Gahard et Sens-de-Bretagne au Nord de Rennes pour prendre en charge 3 hommes, dont 2 blessés par balle. Leurs jours ne sont pas en danger. Après être sortis du CHR de Rennes, ils ont été placés en garde à vue.
Les gendarmes autour du camion pizza installé à Sens-de-Bretagne, devant lequel la rixe a eu lieu.
Les gendarmes autour du camion pizza installé à Sens-de-Bretagne, devant lequel la rixe a eu lieu. © Krystel Veillard, France3 Bretagne

Les pompiers ont pris en charge trois hommes de 25, 35 et 36 ans hier mercredi 8 septembre en début de soirée. Deux d'entre eux étaient blessés par balle, le troisième avait été roué de coups. Ils ont tous été transportés au CHU de Rennes, mais leurs jours ne sont pas en danger. 

Un quatrième homme est ce jeudi matin toujours recherché par les gendarmes. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de cette rixe.

Selon Ouest-France, ce mercredi en fin d'après-midi, les gendarmes sont appelés suite à des coups de feu entendus à deux pas de la mairie et des commerces dans le bourg de Sens-de-Bretagne, commune de 2 500 habitants au Nord de l'Ille-et-Vilaine, à 3O kms de Rennes.

Quand les forces de l'ordre sont prévenues, trois hommes sont montés à bord d’une voiture, en direction de Saint-Aubin-du-Cormier (Ille-et-Vilaine). Une patrouille va alors intercepter le véhicule et les trois passagers blessés, qui seront pris en charge par les pompiers et le Samu et conduits vers le CHR de Rennes. 

Les gendarmes se rendent ensuite dans le centre de Sens-de-Bretagne. Vers 20h00, ils ferment l’accès à la rue principale. C’est là que deux coups de feu ont retenti vers 18h30, à deux pas de la mairie et des commerces.

Un des quatre hommes venait commander une pizza à emporter à la camionnette ambulante installée dans le village, avant que la bagarre ne débute tout près, à quelques pas du PMU, sur la voie publique. L'altercation était violente selon les témoins, entre deux groupes de deux.

Yannick, le propriétaire du camion pizza raconte avoir vu passer un véhicule avec à son bord deux personnes portant des capuches et un chien à l'arrière. Ils se sont garés un peu plus loin. Un des jeunes est sorti de la voiture et celui qui commandait une pizza  m'a dit "j'ai un truc à faire" explique t-il. Celui de la voiture a sorti une arme et à mis l'autre en joue. Il l'a blessé aux testicules.

Pour moi, ce n'était pas des balles réelles mais elles ont été tirées à bout portant ! Je n'ai pas réfléchi. Je suis intervenu car après avoir reçu les tirs, les blessés se sont jetés sur l'assaillant. Il était défiguré, il aurait pu être massacré sur place. Pour moi, je lui ai sauvé la vie.

Yannick, propriétaire du camion pizza installé à Sens-de-Bretagne

 

3 gardes à vue, un 4eme homme toujours recherché

Le quatrième homme signalé par les témoins aurait pris la fuite à bord d’une autre voiture. Il est actuellement recherché. Le commandant Marcq, de la compagnie de gendarmerie de Vitré chargée de l'enquête, a précisé ce matin que les trois blessés étaient sortis de l'hôpital et avaient été placés en garde à vue. Par ailleurs, les investigations se poursuivent aussi pour déterminer quel type d'arme à été utilisé. Selon les dernières informations du parquet de Rennes, qui tente de mettre à jour l'origine de la rixe, il s'agirait de tirs de pistolets à grenaille.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers