Le tourisme fluvial a le vent en poupe ! La Bretagne possède 580 kilomètres de voies navigables, ce qui en fait un terrain de jeu idéal, très apprécié par les visiteurs étrangers. Depuis plusieurs années, la région mise sur ce tourisme qui prend son temps, loin du littoral.

Naviguer le long de la Vilaine est désormais une envie fréquente chez les vacanciers. À la Maison du tourisme de Guipry-Messac, Andréa Evain, agent d'accueil, constate que le phénomène prend de l'ampleur : "On est à côté de la Vilaine. Il y a beaucoup de demandes de la part des touristes qui viennent visiter notre jolie ville. Certains veulent aller plus loin, par exemple louer un bateau à la journée pour parcourir la Vilaine de Rennes jusqu'à Redon".

70% de touristes étrangers sur les voies navigables

70% de ces demandes proviennent de touristes étrangers. C'est le cas de Jonny, venu de Grande-Bretagne : "J'aime le bateau. C'est une belle façon de découvrir la Bretagne", avoue-t-il. 

La famille de Terry est, elle, venue d'Israël et a loué un bateau pendant deux jours pour aller du port de Guipry-Messac jusqu'à Rennes et de la même manière, ne boude pas son plaisir : "J'ai une famille nombreuse et c'est une formule adaptée, pour être tous ensemble sans être enfermés et profiter de la nature, des arbres et du soleil".    

J'ai une famille nombreuse et c'est une formule adaptée.

Terry

Touriste israëlien

Et tous les modes déplacement doux peuvent même se combiner : bateau + vélo, c'est possible aussi, comme l'a expérimenté la femme de Jonny, en parallèle du bateau, sur le chemin de halage. Lequel arrivera le premier ? Réponse à l'arrivée. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité