• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ninon refusée en classe bilingue : le tribunal suspend la décision du rectorat de Rennes

École Noël du Fail à Vern-sur-Seiche / © A. Billet - France 3 Bretagne
École Noël du Fail à Vern-sur-Seiche / © A. Billet - France 3 Bretagne

Le tribunal administratif de Rennes demande au rectorat de revoir sa copie. L'inscription de la petite Ninon en classe de CP bilingue français-breton à Vern devra être réexaminée. Elle avait été refusée au motif que n'ayant pas suivi l'enseignement en maternelle, l'enfant n'avait pas le niveau. 

Par Krystell Veillard

Le tribunal administratif de Rennes donne raison aux parents de Ninon et suspend provisoirement le refus d'inscription en classe bilingue, au motif que le rectorat n'a pas suffisamment motivé sa décision. La demande d'inscription devra donc être réexaminée, le rectorat doit revoir sa copie. L'inscription de la petite fille en classe de CP bilingue français-breton de l'école Noël du Fail de Vern-sur-Seiche, avait été refusée par l'Inspection académique, car elle n'avait pas suivi l'enseignement bilingue en maternelle, et qu'elle n'avait pas le niveau.
 

Nouvel examen de la demande d'inscription


Le tribunal administratif demande donc un nouvel examen de la demande des parents tendant à l’inscription de leur fille Ninon en CP bilingue breton à la rentrée de septembre 2018 et de prendre une nouvelle décision dans un délai de cinq jours, en raison de l'urgence et de la proximité de la rentrée scolaire le 3 septembre prochain. 

 


Le véto du rectorat au mois de juin


La famille de Ninon, qui vit à Châteaugiron, s'était rapprochée de l'école de Vern où des classes bilingues ont été ouvertes depuis 2016. Le directeur avait accepté dans un premier temps au mois de mars l'inscription de l'enfant en CP, avant de se rétracter au mois de juin, suite au véto du rectorat, aux motifs que l'enfant n'avait pas suivi l'enseignement bilingue en maternelle et qu'elle n'aurait pas le niveau. Pour le rectorat, il existait encore d'autres moyens pour apprendre le breton.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Saint-Brieuc: au centre, la bataille des élections municipales est lancée

Les + Lus