Un an après, toujours pas d'explication au meurtre du cafetier du Landrel à Rennes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Stéphane Grammont
L'appel à témoin quelques jours après le meurtre dans la quartier du Landrel, à Rennes
L'appel à témoin quelques jours après le meurtre dans la quartier du Landrel, à Rennes

Un an après son agression mortelle dans son bar-PMU du Landrel, la famille de Rabah Merakeb se pose toujours des questions. Sans réponses.

durée de la vidéo: 01 min 47
Un an après le meurtre du Landrel

Un an après les faits, le mystère reste entier autour de l'agression mortelle de Rabah Merakeb, le gérant du bar-PMU Le Landrel dans le quartier rennais du même nom. La famille de la victime et sa veuve sont dévastés par ce drame, et attendent toujours des réponses.

Le parquet indique que de nombreux témoins ont été auditionnés dernièrement, mais sans pour autant communiquer sur d'éventuels pistes. Difficile, dès lors, de savoir si l'enquête piétine ou pas.

Le lundi 26 février, à 21h30, Rabah Merakeb descend dans la réserve, dans le sous-sol du bar. Il reçoit plusieurs coups à la tête par un agresseur qu'il dire ne pas connaître, et qui l'attendait là. Il reçoit probablement plusieurs coups de barre de fer, puis, fait étrange, son agresseur l'aide à remonter les marches. Sa recette également ne lui a pas été volée. Ce sont trois témoins qui ont vu s'effondrer Rabah Merakeb au milieu de la dalle commerciale, et s'enfuir son agresseur présumé. Il restera deux jours dans le coma avant de décéder.

L'assassinat de ce gérant estimé des clients, père de deux enfants, avait provoqué beaucoup d'émotion dans le quartier


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.