Une soirée de recueillement interreligieuse samedi à Rennes

© Diego Labrador / FlickR
© Diego Labrador / FlickR

Les différents responsables de cultes se sont rencontrés et entendus pour organiser une soirée interreligieuse, ce samedi soir à Rennes. Catholiques, orthodoxes, protestants, musulmans, juifs et bouddhistes sont invités à se rassembler à partir de 18h30 après les attentats de Paris.

Par Hélène Pédech

Depuis vendredi soir, plusieurs responsables religieux se sont exprimés sur la barbarie des attentats commis à Paris.
Ainsi, une messe catholique a rassemblé de très nombreux Rennais, dimanche soir, en l'église Saint-Germain de Rennes, venus prier ou tout simplement rendre hommage aux victimes des attentats de Paris. 

"Répondre à la violence par un surcroît de paix"

Dans son homélie, Monseigneur Pierre d'Ornellas, archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo, a, certes parlé de folie. Mais il a surtout appelé l'assistance "à un sursaut spirituel (...) pour répondre à la violence par un sucroît de paix."
 

Mgr d'Ornellas attentats Paris
Mgr Pierre d'Ornellas, archevêque de Rennes, Saint-Malo et Dol - France 3 Bretagne


La veille, Mgr d'Ornellas avait réagi, à travers un communiqué, en écrivant: "Que la force de nos attitudes de paix soit plus forte que la folie destructrice. Que l’Esprit Saint nous inspire un regard juste sur nos frères et sœurs musulmans afin qu’ils puisent dans leur foi en Dieu la force d’être des artisans de paix".

Lundi soir, le Temple protestant, boulevard de la Liberté à Rennes organisait, à son tour, un temps de recueillement en la mémoire des victimes.

Un rassemblement oeucuménique

Dans le même temps, les responsables des différents cultes, représentés à Rennes, se sont réunis. Ensemble, ils se sont entendus pour organiser une soirée interreligieuse, samedi 21 novembre, à partir de 18h30, à la Maison des Associations de Rennes, en présence des autorités civiles, militaires et académiques, de la ville et du département. Catholiques, orthodoxes, protestants, musulmans, juifs et bouddhistes sont ainsi conviés à participer à un rassemblement oecuménique. Une déclaration commune aux différentes religions sera lue et signée par les différents représentants. Des extraits de textes invitant à la Paix en français, hébreux, grec, arabe et tibétain seront lus. 

Dimanche, déjà, un temps de recueillement interreligieux était organisé au diocèse de Rennes, à l'initiative du collectif "Nous sommes unis" et de l'association Coexister.






A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus