• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Saint-Malo-de-Phily : un homme gravement blessé après une chute en voiture dans la Vilaine

Les pompier sont intervenus dimanche 8 septembre à la suite de la chute d'un véhicule dans la Vilaine. Des témoins présents sur place ont sorti l'homme de sa voiture. 

Par E.C

Les pompiers ont été appelés peu avant 18 h le dimanche 8 septembre, pour un accident concernant une voiture seule. Cette dernière est tombée à l'eau dans la Vilaine, à proximité de l'ancienne carrière de Saint-Malo-de-Phily, en Ille-et-Vilaine. A son bord, un homme âgé d'une quarantaine d'années. Ce sont des cyclistes et des piétons qui prenaient la même direction que lui qui ont donné l'alerte.


"La voiture est restée à flotter quelques instants"


Tifenn et son conjoint sont ces piétons qui lui ont porté secours, avant l'arrivée des pompiers. "Sa voiture a percuté la rambarde de sécurité et a fait un vol plané au dessus de la Vilaine. Une scène digne d'un film. La voiture est restée à flotter quelques instants, puis a coulé assez rapidement. Mon conjoint, Erwan, s'est déshabillé et a nagé jusqu'à l'endroit où la voiture avait coulé. 

En plongeant, il a réussi à sortir l'homme de sous l'eau. Il a pu trouver ses jambes à travers la fenêtre avant de la voiture qui était ouverte, et a réussi à le passer entièrement à travers cette fenêtre pour le remonter. Des promeneurs du dimanche nous ont rejoint et nous sommes parvenus à le ramener sur le bord de la route. Il était complètement inconscient. Nous avons ensuite réalisé pendant 20 minutes toutes les opérations que les secours nous indiquaient pour tenter de maintenir son faible pouls, en nous relayant. 20 minutes, c'est le temps que les secours ont mis pour arriver et c'est aussi le temps qu'il aurait pu rester sous l'eau piégé dans sa voiture."


L'homme a ensuite été conduit à l'hôpital de Rennes, en urgence absolue. Une enquête devra déterminer les circonstances exactes de cette chute.

 

Sur le même sujet

Incidents au lycée Dupuy-de-Lôme : une cellule psychologique mise en place

Les + Lus