Le groupe breton Beaumanoir, spécialiste du prêt-à-porter, en négociations exclusives avec Monoprix pour racheter Sarenza

Publié le
Écrit par catherine Jauneau avec AFP

Basé à Saint-Malo en Ille-et-Vilaine depuis ses origines, le Groupe Beaumanoir, riche de plusieurs marques de prêt-à-porter et fort de plus de 2000 points de vente dans le monde, s'intéresse au géant de la vente en ligne Sarenza . Son rachat permettrait de poursuivre l'ascension sur le numérique des sociétés du groupe breton.

Le groupe français spécialiste du prêt-à-porter Beaumanoir, basé en Bretagne, a annoncé mercredi être entré en négociations exclusives avec Monoprix pour racheter l'e-commerçant français Sarenza et "poursuivre son développement et sa diversification". Beaumanoir, qui revendique 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2022 et 13.000 employés dans le monde, gère 2.400 points de ventes dont des magasins Cache Cache, Bréal, Bonobo, Morgan ou encore Caroll. Sarenza, vendeur en ligne de chaussures et vêtements, avait été racheté en 2018 par Monoprix, une des enseignes du groupe
Casino.


Le montant potentiel du rachat n'a pas été communiqué mais dans le cadre de la publication de ses résultats semestriels, Casino déclare avoir "27 millions d'euros de cessions diverses sécurisées ou sous promesses. Sollicité par l'AFP, Beaumanoir n'a pas donné de précision sur ce point.

Vers une transformation numérique pour Beaumanoir


Selon le site spécialisé Fashion Network, Sarenza disait en avril dernier avoir dépassé ses niveaux d'activité de 2019, lorsque l'entreprise avoisinait les 200 millions d'euros de chiffre d'affaires. Elle s'est recentrée sur la France où elle réalise 70% de ses ventes et avait pour objectif de "retrouver une croissance rentable", selon le même article, "le rachat doit contribuer à la transformation numérique" de Beaumanoir, "initiée depuis de nombreuses années", selon le directeur général du groupe basé à Saint-Malo, Jérôme Drianno. "Sarenza bénéficierait de toutes les expertises du groupe Beaumanoir
pour s'imposer comme la principale market place lifestyle française". Beaumanoir, outre son activité de distribution, détient une filiale logistique nommée C-Log et dit avoir "développé une activité ebusiness avec Korben", prestataire de service pour le développement et la stratégie d'entreprises en ligne.