Saint-Malo : une centaine de voitures vandalisées

Dans la nuit du mardi 28 au mercredi 29 janvier, 99 véhicules ont été dégradés sur le parking de la gare TGV de Saint-Malo et dans les rues adjacentes. Les pneus ont été particulièrement visés.
Photo d'illustration
Photo d'illustration © PHOTOPQR/VOIX DU NORD

Dès ce mercredi au petit matin, un individu a été interpellé à proximité des lieux. Suspecté d'être l'auteur des faits, il est actuellement en garde à vue à l’hôtel de police de Saint-Malo pour être auditionné. Les policiers travaillent sur l’exploitation des vidéos surveillances qui ont été enregistrées cette nuit-là aux alentours du parking de la gare.

35 plaintes ont été déposées pour le moment, mais de nombreux voyageurs n’ont pas encore pu constater les dégâts sur leur voiture : pneus, rétroviseurs cassés ou encore essuie-glace arrachés… 

A raison de quatre pneus crevés au couteau parfois sur un seul véhicule, le bilan du nombre de pneus dégradés pourraient avoisiner les 300.

Une enquête de police est actuellement en cours. Elle pourrait évoluer rapidement selon une source policière.

Les victimes qui ne peuvent se rendre au commissariat de Saint-Malo peuvent porter plainte au commissariat ou à la gendarmerie la plus proche de leur domicile dans le cadre du guichet unique, ou encore sur internet sur le site du gouvernement : Pré plainte en ligne.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers