Saint-Malo : le lycée maritime inauguré par Ségolène Royal

Publié le Mis à jour le

Ce vendredi matin, le tout nouveau lycée maritime de Saint-Malo, Florence Arthaud, est inauguré en présence de Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie. Un bâtiment qui se distingue en terme d'environnement quant au choix des matériaux, d'économie d'énergie, ou de santé des usagers. 

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense et ancien président de la Région Bretagne devait être présent pour l'inauguration de ce nouvel établissement maritime, dont il avait lancé le projet. Ségolène Royal, la ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, a coupé le ruban de cet équipement, qui selon la volonté de la Région, se veut être une référence en matière d'éco-construction.

Pilote en matière de construction éco-responsable

La conception bio-climatique du lycée Florence Arthaud en fait un bâtiment passif, à énergie positive (qui produit plus qu’il ne consomme), grâce entre autre à l'utilisation de panneaux photovoltaïques, ou encore la présence de toits végétalisés, pour une meilleurs protection thermique. L'utilisation de matériaux sains garantit également la protection de la santé des usagers. Un projet dont la construction a nécessité plus de deux ans de travaux et 24 millions d'euros.

Formation continue aussi

Le 1er septembre, 210 élèves ont investi la nouvelle structure, conçue pour accueillir 300 élèves dans trois ans, dont une centaine en internat pour la formation initiale et 200 en formation continue (50.000 heures de stage).

L'établissement, avec une cinquantaine d'enseignants, forme du CAP au BTS des professionnels de la mer et de la pêche. Il accueille également le Comité départemental des pêches. Le lycée de Saint-Malo est un des quatre établissements maritimes bretons, avec ceux du Guilvinec, de Paimpol et d'Etel.
durée de la vidéo: 02 min 09
Nouveau lycée maritime de Saint-Malo