La Vicomté-sur-Rance : le maire interdit la location d'un bateau à quai comme logement

Le port du Lyvet à La Vicomté-sur-Rance / © C. Jauneau
Le port du Lyvet à La Vicomté-sur-Rance / © C. Jauneau

La mairie a décidé de prendre un arrêté interdisant aux propriétaires de bateaux à quai de les louer comme logement, notamment sur la plateforme AirBnb. Dans le viseur : les incivilités commises par les vacanciers et un usage trop intensif des sanitaires du port. 

Par C.B.

Trop c'est trop. La commune de La Vicomté-sur-Rance a décidé de mettre un terme aux locations de bateaux de plaisance amarrés à son port du Lyvet. Ces voiliers de 10 ou 12 mètres sont loués sur des plateformes comme AirBnb tels des logements. Le maire, Jean-Louis Rucet, a donc pris un arrêté interdisant aux propriétaires de louer leur navire à la nuitée s'ils restent à quai.


Sous-locations non déclarées

Dans le viseur de la municipalité, ces nuitées qui seraient en réalité "des sous-locations non déclarées." Le maire dénonce "une action commerciale" en détournant un service rendu par la mairie. "Une dizaine de plaisanciers s'autorisaient ce genre de pratique", détaille M. Rucet.

Ces hébergements vacanciers atypiques sont "préjudiciables pour la communeexplique le maire de cette commune d'un millier d'habitants. Les personnes louant ces bateaux utilisent les sanitaires et l'électricité à disposition, alors que ce n'est prévu au départ. Je ne souhaite pas que le contribuable vicomtois paye pour les vacances de quelques-uns." D'autant que quelques habitants se sont également plaints de nuisances sonores de certains touristes.
La commune n'est pas la seule à avoir pris ce genre de décision. La Côte-d'Azur est particulièrement concernée, où des arrêtés similaires ont été pris à Juan-les-Pins ou Antibes. 
 

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus