• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Brest: le départ de Banque Populaire V reporté

Le maxi-trimaran ne partira pas aujourd'hui pour battre le record du Trophée Jules Verne. Météo trop mauvaise.

Par Géraldine Lassalle et Sylvaine Salliou

video title

video title

Brest: Banque Populaire V en stand by

Le maxi-trimaran a quitté son port d'attache Lorient pour Brest. Pas de date précise cependant pour Loïck Peyron et son équipage pour leur tentative de record du trophée Jules Verne actuellement detenu par Franck cammas et Groupama 3.

Le bateau reste à quai

Le départ est annulé, la météo n'est pas assez bonne. Aucune date fixée pour le moment.

L'équipage

Le Français Loïck Peyron a présenté début octobre les 13 équipiers qui l'accompagneront. Pour cette nouvelle tentative de record, Peyron et son navigateur, l'Espagnol Juan Vila, seront hors quarts. Le reste de l'équipage sera divisé en trois quarts
de quatre personnes, respectivement dirigés par Jean-Baptiste Le Vaillant (également
responsable des voiles), Frédéric Le Peutrec et le Suisse Yvan Ravussin.
Kevin Escoffier (barreur/régleur), Xavier Revil (barreur/régleur, chargé de l'avitaillement),
Florent Chastel (numéro 1, responsable médical), Emmanuel Le Borgne (barreur/régleur),
Thierry Duprey du Vorsent (barreur/régleur), Ronan Lucas (numéro 1, responsable
de la sécurité), Pierre-Yves Moreau (régleur, chargé de l'hydraulique), Thierry
Chabagny (numéro 1, barreur/régleur et responsable de l'accastillage) ainsi que
le Britannique Brian Thompson (barreur/régleur) seront aussi de l'aventure.
Le routage sera effectué à terre par Marcel van Triest.

Un nouveau challenge pour Loïck Peyron
Peyron a remplacé son compatriote Pascal Bidégorry à la barre du maxi multicoque
en juin mais il s'est refusé à la moindre prédiction sur le chrono qu'il pourrait réaliser
autour du globe. "Il y a trop d'impondérables, a-t-il souligné, entre la météo, les avaries ou les collisions avec des objets flottant. Si on le bat d'une heure seulement, on
sera content".
Le bateau -dessiné par le cabinet d'architestes français VPLP- n'a "pas subi de grosses modifications mais a été fiabilisé", a-t-il dit, précisant que la dérive centrale -brisée par un cétacé lors de la précédente tentative de record en février dernier dans l'Atlantique sud- avait été remplacée. La nouvelle pourra être retournée en cas de casse.

Sur le même sujet

Griedge Mbock et les bleuettes en 2012

Les + Lus