Collision : les marins pêcheurs fatalistes

Les marins pêcheurs connaissent tous le patron du Père Milo qui a coulé en début d'après-midi.

Par Antonin BILLET

Les marins pêcheurs connaissent bien les dangers liés à la présence de gros cargos en mer. Ils doivent toujours être attentifs pour ne pas se faire "découper" par ces mastodontes des mers.

Leur réaction à la nouvelle de la collision est un mélange de colère et de fatalisme : pour eux, il y aura d'autres victimes à l'avenir.

Et puis, il y a le destin, aussi. Comme cette femme dont le neveu devait embarquer ce matin à bord du "Père Milo". Il n'est finalement pas monté, fâché avec le patron. Cela lui a peut-être sauvé la vie.

Voyez leurs témoignages :

Collision : les marins pêcheurs fatalistes

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus