Délinquance : la guerre des chiffres

Deux notes internes envoyées par le patron de la gendarmerie visent à "combattre la tendance haussière actuelle."

Par Antonin BILLET

video title

Délinquance: Jean-Jacques Urvoas monte au créneau

Le député socialiste du Finistère publie sur son blog deux notes internes à la gendarmerie qui incitent les gendarmes à faire baisser les chiffres de la délinquance. Le ministre de l'intérieur lui répond

C'est le député PS Jean-Jacques Urvoas, par ailleurs, le secrétaire national à la sécurité du PS qui publie les deux notes sur son blog.

Ces documents traduisent une "fébrilité", "témoignent d'une (...) forme de panique" et "poursuivent le même objectif : celui de recourir à tous les expédients pour faire baisser les chiffres de la délinquance avant la fin de l'année 2011, afin que Nicolas Sarkozy puisse espérer entamer sa campagne avec un regain de crédibilité."Comment améliorer la lutte contre la délinquance qui augmente en Bretagne : et bien selon le député PS Jean-Jacques Urvoas, le général Mignaux, patron des gendarmes en France, aurait donné des orientations à ses militaires qui tenderaient à fausser les chiffres et à masquer le manque de résultat. Le ministre de l'intérieur Claude Guéant a réagi.

Sur le même sujet

La Lorientaise 2019 : l'échauffement avant le départ

Les + Lus