Doux: manifestation à Chateaulin (29)

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Ils étaient plusieurs centaines à défiler pour exprimer leur inquiétude après l'annonce de la vente du groupe.

Par Géraldine Lassalle

"Non à la misère"

Salariés, éleveurs, sous-traitants du groupe Doux s'étaient donné rendez-vous à 15h pour une manifestation dans les rues de Chateaulin. Ils étaient entre 700 personnes, selon la police, et 800, selon la CFDT, à manifester pour exprimer leur inquiétude face aux menaces qui pèsent
sur le groupe volailler. Rappelons que le groupe emploie 3400 salariés et fait travailler environ 800 éleveurs.
Réuni à l'appel de l'intersyndicale, les manifestants ont défilé derrière des
banderoles où l'on pouvait lire "Non à la misère" ou encore "Préservons nos emplois", dans le centre de cette petite ville où est établi le siège du groupe volailler.

 

Doux: manifestation à Chateaulin (29)

 

Le reportage

Inquiétudes suite à l'annonce de la vente du groupe

L'administrateur judiciaire avait annoncé vendredi que Doux, ex-leader européen de la volaille placé le 1er juin en redressement judiciaire, allait être mis en vente.
"Nous cherchons une solution de reprise globale et coordonnée avec l'ensemble des acteurs de la filière, sous l'égide des pouvoirs publics", a déclaré à l'AFP Régis Valliot, administrateur judiciaire chargé du dossier.
"Au bout de trois semaines d'observation, on a fait le constat que la trésorerie est trop difficile et que l'on vit d'expédients (...) On ne va pas durer longtemps comme cela", a-t-il ajouté.
Plusieurs candidats au rachat sont sur les rangs mais les principaux intervenants dans ce dossier réclament une cession globale et non un démantèlement du groupe.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus