En attendant 2012... (1/2)

© Géraldine Lassalle
© Géraldine Lassalle

Et si on prenait un peu de recul avec une rétrospective des évènements de l'année 2011 (Janvier-Juin).

Par Géraldine Lassalle

video title

video title

RETRO 2011: les Bretonnes de l'année

En 2011, l'actualité médiatique rime avec celtique. Laury Thilleman et Nolwenn Leroy. L'une a été élue miss France et a été l'ambassadrice de charme de la Bretagne dans le monde entier, l'autre a surpris le monde de la musique avec son album "Bretonne".

Pour cette première partie, les évènements de janvier à juin.  

JANVIER

En janvier, on vous avait parlé de sangliers et d'algues vertes. Les premiers parce qu'ils deviennent de plus en plus urbains, les secondes parce qu'un chercheur de Nancy avait découvert des minéraux qui pourraient les détruire. Attention ne pas confondre...

C'est en janvier également que le pacte électrique breton est adopté par le conseil régional.

Le 17, le père d'un élève du lycée naval de Brest porte plainte contre X pour des faits de bizutage. Dans les jours qui suivent, seize élèves sont convoqués devant le conseil de discipline de l'établissement, douze seront exclus définitivement.

"Nolwenn Leroy: la Bretonne qui monte", l'article date du 22 janvier. Son album composé entre autres de reprises du répertoire traditionnel breton s'était déjà écoulé à plus de 200 000 exemplaires un mois après sa sortie. Il est aujourd'hui certifié disque de diamant (plus de 700 000 exemplaires vendus).

Le 27,  la Bretagne devient une marque. On appelle ça du marketing territorial.

FEVRIER

Décidemment, les années se suivent et ne se ressemblent pas. En février 2011, la nouvelle Peugeot 508 est attendue sur le site de la Janais près de Rennes. "Nous recrutons 500 CDD, et des intérimaires, et nous avons couvert 80% de nos besoins" déclarait alors le directeur du site Jean-Marie Dailland.


Le 5, Pascal Bidégorry, skipper du maxi-trimaran Banque Populaire V, abandonne dans sa tentative de record du trophée Jules Verne, le tour du monde à la voile en équipage. Le bateau était entré en collision avec un OFNI (Objet Flottant Non Identifié). En avril, le skipper basque est remercié par le team Banque Populaire qui choisira finalement Loïck Peyron pour le remplacer....

Suite à l'affaire Laëtitia, le directeur interrégional des services pénitentiaires de Rennes est relevé de ses fonctions. Le Président de la République avait pointé du doigt des dysfonctionnements relatifs au suivi du meurtrier présumé de la jeune fille. Il avait été libéré quelques mois avant le drame. La CGT dénonce de son côté un  "manque absolument flagrant de moyens".

A revoir, le témoignage de Pierre Tarance, grièvement blessé en octobre 2010 lors d'un match de rugby du RC Vannes. Gilles Le Morvan et Pascal Cosset l'avaient rencontré au centre de rééducation de Kerpape près de Lorient.

Le 24 février, nous étions évidemment au Salon de l'Agriculture à Paris.

MARS

Le 1er, Irène Frachon, pneumologue au CHU de Brest est l'invité du 19/20 de France 3 Bretagne et pousse un coup de gueule. Quelques jours plus tôt, Céférina Cordoba, une victime du Médiator qui avait porté plainte contre les laboratoires Servier, avait fait un arrêt cardiaque après une expertise médicale à laquelle elle avait dû se soumettre dans le cadre de la procédure.

Le 8 mars, Nicolas Sarkozy est à Josselin, invité de l'Assemblée Générale des Maires du Morbihan.

Le mois de mars est très politique. Les élections cantonales ont lieu le 20 et le 27. Le premier tour réserve une surprise en Bretagne puisque trois candidats Front National sont en ballottage pour le second tour. C'est une première. Aucun ne sera finalement élu. Au final, ses élections ne provoquent pas de bouleversement. Les présidents sortants des trois Conseils Généraux socialistes sont réélus à la tête de leur département respectif (Jean-Louis Tourenne pour l'Ille-et-Vilaine, Pierre Maille pour le Finistère, Claudy Lebreton pour les Côtes d'Armor). François Goulard s'empare lui de la tête du Conseil Général du Morbihan laissée vacante par Jo Kerguéris.

En mars, un tsunami s'abat sur la région de Sendaï au Japon provoquant la catastrophe nucléaire de Fukushima. Le monde est bouleversé. En Bretagne, la solidarité s'organise et les témoignagnes de soutien affluent d'autant plus que Rennes est jumelée depuis 1967 avec la ville de Sendaï.

Le 31, un incendie ravage le vieux Vitré (35). Quelques heures après la maîtrise du sinistre, le corps d'une victime est découvert dans les décombres. Deux hommes sont écroués.

AVRIL

Le 1er avril, des ingénieurs découvrent que les rails du tramway déjà posés à Brest sont trop écartés de cinq millimètres. Nous sommes le 1er avril, n'est-ce pas ?

Très loin de Bretagne, quatre hommes sont enlevés par des miliciens présumés pro-Gbagbo au Novotel d'Abidjan en Côte d'Ivoire. Parmi eux, Stéphane Frantz Di Rippel, le directeur, originaire de Saint-Malo. Le corps de l'un des 4 hommes sera retrouvé quelques semaines plus tard. Stéphane Frantz Di Rippel est présumé mort. A lire, cet hommage de journalistes au directeur qui avait caché leur présence au sein de l'hôtel: "A vous quatre qui nous avez sauvé la vie au Novotel d’Abidjan."

Selon l'UNESCO, la langue bretonne est menacée d'extinction.

A la fin du mois d'avril, il fait particulièrement beau et les professionnels du tourisme ont le sourire alors que commencent les vacances de Printemps. 

MAI

Le 2 mai, le squat de la rue de Fougères à Rennes est évacué. Il a été ouvert à la fin du mois de février par l'association Droit au Logement et héberge une centaine de demandeurs d'asile. Depuis plusieurs mois, la situation est tendue car il n'y a pas assez d'hébergement à Rennes pour les accueillir.

Françoise Olivier-Coupeau, député socialiste du Morbihan, est décèdée le 4 mai des suites d'une longue maladie. Jean-Yves Le Drian lui rend un hommage appuyé.

Nicolas Sarkozy est à Port-Louis (56) pour les cérémonies du 8 mai.

Le 20 mai, Anne Quéméré arrive en Polynésie. La navigatrice quimpéroise aura mis 77 jours pour parcourir 3 792 milles nautiques (7 032 km) à travers le Pacifique à bord de son kiteboat.

On ramasse déjà  les premières algues vertes de la saison et comme vous le savez, on a pas finit d'en entendre parler.

L'En Avant de Guingamp remonte en Ligue 2. Le passage en National n'aura duré qu'un an. Son emblématique Président, Noël Le Graët, est candidat à la présidence de la Fédération Française de Football.   

Yvan Le Bolloc'h entame son Bolloc'h Breizh Tour avec sa bande de gitans musiciens du groupe "Ma guitare s'appelle reviens".  

JUIN

Les concombres espagnols sont soupçonnés de provoquer des décès en Allemagne. Du coup, toute la filière trinque et la tomate aussi. Les producteurs bretons s'inquiètent. On apprendra finalement que ce sont des graines de soja germées d'une ferme bio de Basse-Saxe qui est à l'origine de la contamination à l'E. Coli. 

Le 3 juin, 5 000 personnes sont sur la place de la Mairie à Rennes pour la retransmission en direct de la dernière représentation de "L'enlèvement au sérail" qui avait lieu à l'opéra. 

La sécheresse inquiète les éleveurs qui craignent de ne pouvoir nourrir leurs bêtes. Certains préferent les vendre. La FNSEA lance un appel à la solidarité.

Le procès en appel des meurtriers présumés de Bernard Algret, proxénète brestois, se tient à Saint-Brieuc. La peine du principal accusé, José Antonio Freitas, est minorée. En première instance, il avait été condamné à la perpétuité assortie de 22 ans de sûreté. En appel, il écope de 20 ans de prison.  

Noël Le Graët est le nouveau président de la Fédération Française de Football.

Des lionceaux blancs, nés au zoo de Pont-Scorff, sont présentés au public.

Un avocat des parties civiles demande la mise en examen du commandant d'un sous-marin dans  l'affaire du Bugaled Breizh. Quelques jours plus tôt, une nouvelle expertise avait conclu que la le titane retrouvé sur l'un des câbles du chalutier  "ne peut être considéré comme un indice de la présence d'un sous-marin" dans l'accident.

Arthur, un petit singe, s'est échappé d'un cirque le 19 juin à Dinan. Durant une semaine, le petit malin a échappé à tous ceux qui essayaient de le rattraper, se montrant sur les toits, à la barre d'un bateau dans le port, ou dans le cerisier de la gendarmerie.

Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, nos confrères de France 3, sont libres après 547 jours de captivité en Afghanistan. Une pensée à tous les otages dans le monde, français ou non.

Sur le même sujet

Les + Lus