• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Grave collision TER/poids-lourds: deux morts

la collision entre le TER et un poids-lourd a fait deux morts et six blessés graves.

Par Stephane GRAMMONT

video title

video title

accident train Saint-Médard (35): l'ITW du Préfet

Un TER ralliant Saint-Mao à Rennes a percuté violemment un engin de levage au passage à niveau de Saint-Médard-sur-Ille vers 17h30 ce mercredi. Il y a deux morts et treize blessés grave, qui ont été pris en charge dans un poste médical avancé. Le train contenait environ 200 passagers.

Un TER a percuté un  convoi exceptionnel à un passage à niveau de Saint-Médard-sur-Ille vers 17h30. Guillaume Pepy, le PDG de la SNCF et Thierry Mariani, ministre des Transport, sont sur place. Reportages et direct dans le Midi Pile et le 19/20.

Numéro vert SNCF: 0800-130-130

Cellule de renseignement Préfecture: 02 99 02 10 80

A 20h, « le bilan médical est assez lourd » indique Michel Cadot, Prefet de la région Bretagne. Il y a deux morts et 6 blessés graves, ainsi que 39 blessés légers. Un poste médical avancé à été mis en place.

<== les premieres images (rushes)

« C'est un bilan qui peut encore évoluer  » a indiqué le colonel Pierre Patet, directeur du SDIS. Un important dispositif de pompiers et de médecins-pompiers a immédiatement été mis en place. Le train, effectuant la liaison entre Saint-Malo et Rennes, contenait environ 200 passagers. Les blessés les plus urgents ont été pris en charge sur place. « Les évacuations se font au fur à mesure, en hélicoptère ou en ambulance  » a-t-il indiqué.

<== Ecoutez les explications de Michel Cadot, Préfet de la région Bretagne.

Le poids-lourd avait sur sa remorque un engin de levage. Selon Jean-Claude Lebreton, un automobiliste qui se trouvait juste derrière le convoi, "le camion est arrivé au feu rouge, les barrières n'étaient pas baissées... il a décidé de passer." Seulement une voiture lui elpêchait le passage.

<== Ecoutez le témoignage de Jean-Claude Lebreton, ainsi que celui d'Emile, qui se trouvait juste derrière la cabine du conducteur.

Un des passagers de train avait déjà vécu un semblable accident, moins grave, en novembre 2007. mais c'était exactement au même endroit. Ils avaient alerté la Préfecture et la SNCF sur le danger de ce passage, en vain.

<== Ecoutez son témoignage

A lire aussi

Sur le même sujet

Griedge Mbock et les bleuettes en 2012

Les + Lus