• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Jacques Vabre: le podium

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Le duo Dick/Beyou remporte cette édition. Thomson/Altadill est deuxième, Le Cléac'h/Pratt complètent le podium.

Par Stephane GRAMMONT

video title

Transat J. Vabre : l'arrivée du duo Dick-Beyou

Le duo Dick-Beyou franchit la ligne d'arrivée en tête, à Puerto Limon au Costa Rica.

Le duo de choc, Jean-Pierre Dick et Jérémie Beyou a franchi la ligne d'arrivée à 9h15 et 54 secondes, à Puerto Limon au Costa Rica.

Dick/Beyou à Puerto Limon

Les Français Jean-Pierre Dick et Jérémie Beyou ont donc remporté ce vendredi la 10e Transat Jacques Vabre dans la catégorie Imoca.
Dick/Beyou, à bord de leur plan VPLP-Verdier Virbac-Paprec 3, auront mis 15 jours,
18 heures et 15 minutes pour parcourir les 4730 milles de cette course.Les Français Armel Le Cléac'h et Christopher Pratt (Banque Populaire) ont pris la 3e place ce samedi matin. Ils ont franchi la ligne d'arrivée un peu moins de six heures après le tandem anglo-espagnol Alex Thomson/Guillermo Altadill (Hugo Boss), 2e.
Le temps de course de Le Cléac'h/Pratt a été de 16 jours 15 heures depuis le départ
du Havre (Seine-Maritime) le 2 novembre. Leur vitesse moyenne a été de 11,8 noeuds.

La victoire du tandem Dick/Beyou en images

Jacques Vabre: le podium

Une 3e victoire dans cette course pour Jean-Pierre Dick après celles de 2003 et 2005
Evoquant une nouvelle arrivée victorieuse dans la Transat Jacques Vabre, le skipper a répondu avoir "du mal à réaliser. Il se passe quelque chose avec cette course, a-t-il dit, comme avec la Barcelona" Ocean Race (course autour du monde en double et sans escale), remportée pour la 2e fois consécutive en avril dernier avec Loïck Peyron.

"Il y a comme une alchimie" positive.
Dans cette Transat Jacques Vabre, "on s'est montré en patrons, c'est agréable et bon psychologiquement", a-t-il noté, ajoutant toutefois que "(son) challenge, désormais, c'est le solo".
"L'expérience arrive, a poursuivi Jean-Pierre Dick. Cela fait dix ans que je fais ce métier +full time+ (à temps plein) et j'ai plus confiance en moi, en mon bateau. C'est positif à un an du Vendée Globe", le tour du monde en solitaire et sans escale.
Selon lui, Virbac-Paprec 3, un plan VPLP-Verdier, "est un bon bateau pour gagner
le (prochain) Vendée
". Il est "en bon état" et Dick ne prévoit "pas de modifications
majeures, sinon des évolutions pour permettre de mieux manoeuvrer en solitaire
".

A lire aussi

Sur le même sujet

Réaction de Laurence Maillart-Méhaignerie, signataire de la tribune. Députée LREM de la 2e circonscription d'Ille-et-Vilaine

Les + Lus