L1: défaite de Lorient, nul pour Brest

© AFP-Frank Perry
© AFP-Frank Perry

Les Merlus se sont inclinés à la maison face à Lille. Match nul de Brest à Ajaccio (0-0).

Par G.L. et AFP

Lorient 0-1 Lille

Christian Gourcuff avait annoncé un match ouvert dans les intentions, il l'a seulement été en première période.
Les Lillois, dominateurs au milieu de terrain grâce à un pressing intense, sont ainsi souvent parvenus à passer dans le dos de la défense. Cole, très remuant, adressait un bon centre que Béria était tout proche de reprendre victorieusement (18e), puis Debuchy, sur une superbe passe lobée de Pedretti, voyait sa frappe à bout portant en angle fermé détournée par Lecomte (33e). Mais en jouant haut, ils se sont exposés aux contres, dans le dos notamment d'un Debuchy positionné très haut. Landreau, fébrile contre Bordeaux la semaine dernière, a dû sortir le grand jeu devant Emeghara (19e, 35e, 38e) et sur un coup franc de Mvuemba (37e).
Il n'a pas eu grand chose à faire après le repos, pas plus que Lecomte, battu sur l'un des deux tirs lillois de la seconde période. Une nouvelle passe lobée de Pedretti trouvait Debuchy, qui trompait le portier lorientais entre les jambes et grâce à l'aide du poteau (76e). Pedretti avait appelé cette semaine ses coéquipiers à "se révolter". Il a montré l'exemple en étant l'un des meilleurs sur le terrain, avec Cole et Debuchy.
Lille a ensuite préservé son maigre avantage face aux poussées trop désordonnées de Merlus qui n'ont toujours pas gagné en Championnat cette année et dont le dernier succès remonte à fin novembre contre Nice.

Christian Gourcuff (entraîneur de Lorient): "On a fait 90 minutes du même tonneau, on a été dominé constamment. On a opéré par contres en première période, avec quelques occasions mais on n'a pas réussi à sortir du pressing
attendu des Lillois. Il y a eu trop de déficience technique. Notre incapacité à faire face au pressing lillois est inquiétante. En deuxième période, nous avons mieux tenu le ballon mais sans peser non plus. La victoire de Lille est logique, il n'y a pas pas photo entre les deux équipes. On présente un jeu de bonne facture quand l'adversaire nous laisse jouer, mais on a du mal à exister quand il y a de l'intensité. Ils sont venus nous chercher très haut. Mentalement, mon équipe n'est pas prête à une intensité de compétition. J'arrive à dormir quand même, mais il ne faut pas se leurrer, on joue le maintien. Il doit y avoir une prise de conscience."

 


Ajaccio 0-0 Brest

Avant de recevoir Marseille la semaine prochaine, le déplacement de Brest en Corse n'a amené qu'un petit point mais cela aurait pu être pire. A la 83ème minute, Le portier brestois a d'ailleurs sauvé son équipe de la défaite en stoppant un pénalty. Il s'agit du 14ème match nul cette saison pour les joueurs de la cité du Ponant.

Alex Dupont (entraîneur de Brest): "On était venu ici avant tout pour ne pas encaisser de but. L'équipe a été solide d'un bout à l'autre du match. On était trop diminués sur le plan offensif pour espérer mieux mais c'est un point qui va nous faire du bien. Il convient de féliciter Steeve Elana qui nous enlève une épine du pied en sortant ce penalty à cinq minutes de la fin. Le nul est mérité sur l'ensemble du match".

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus