• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La rentrée scolaire s'annonce difficile

La ren­trée sera "dif­fi­cile" dans les écoles pri­maires en rai­son des sup­pres­sions de postes

Par Sylvaine Salliou

video title

Des collégiens qui ont déjà fait leur rentrée

C'est le principe de l'école ouverte. Depuis lundi et jusqu'au 31août, le collège Jean Le Coutaller de Lorient propose une session de cours à une quarantaine d'élèves du collège. 10 jours pour faciliter la rentrée des classes!

16 000 postes seront supprimés à la rentrée 2011 dans les établissement sscolaires français. Dans le Finistère, par exemple, une quarantaine de postes seront supprimés dans les écoles publiques primaires.

Un véritable sujet de préoccupation pour les Français


L’éducation serait en deuxième position des sujets importants, après l’emploi et avant la santé et le pouvoir d’achat, selon un sondage réalisé par l’institut CSA. Et 50 % des français jugeraient "tout à fait prioritaire" que les pouvoirs publics donnent plus de moyens à l’école maternelle et élémentaire.

Certains dédoublements normalement prévus dans des disciplines expérimentales ne se feront pas. Des groupes de compétences en langue ne seront pas mis en place dans de nombreux établissements. Enfin, les deux heures d'accompagnement personnalisé instaurées dans le cadre de la réforme du lycée seront parfois annulées. La moitié des élèves d'une classe seront par exemple laissés "en autonomie"tandis que les autres bénéficieront d'un encadrement professoral.

Journée de grève unitaire en septembre

Les organisations de l'enseignement public prévoient déjà une journée de grève le 27 septembre pour protester contre les suppressions de postes. Pour la première fois, les quatre syndicats du privé devraient également participer aux manifestations dans le cadre d'une intersyndicale, a ­affirmé jeudi Bruno Lamour, secrétaire général de la FEP-CFDT, premier syndicat du privé. "C'est inédit", affirme-t-il. Il faut dire que le réseau n'échappe pas aux suppressions de postes, malgré les 63.400 élèves de plus attendus dans l'enseignement privé en France. Par exemple, dans le Morbihan, 25 postes seront supprimés dans les écoles primaires privées.

Sur le même sujet

Match nul pour le Stade Rennais à Nice

Les + Lus